Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 00:12

feu

 

C’est officiel, le groupe PPR a annoncé  son intention de revendre l’enseigne FNAC, numéro un européen de la vente de biens culturels et agitateur depuis 1954. Après avoir cédé les magasins Printemps et Conforama, le groupe poursuit son recentrage sur les enseignes de luxe vestimentaire (Gucci, Saint Laurent, Balenciaga). Je ne sais pas si La Redoute fait toujours partie du groupe…ça m’étonnerait.

 

Habitant à proximité de Toulouse depuis très longtemps (je ne précise pas le nombre d’années, on ne sait jamais, dès fois qu’on me prenne encore pour un jeune homme, si si je le suis encore non mais) j’ai vu évoluer le paysage commercial des magasins revendant des biens culturels.

 

Dans les six derniers mois, deux fermetures retentissantes ont eu lieu dans la ville rose.  D’abord la plus grande librairie indépendante de Toulouse située sur la place du Capitole ,CASTELA,  parce qu’au moment de renouveler le bail, le prix du loyer a flambé au point que le propriétaire de la librairie à décidé de fermer, alors que son magasin jusque là dégageait des bénéfices.

 

Ensuite, le VIRGIN mégastore a fermé, il sera remplacé par Zara. C’est tout bénéfice pour les deux autres grandes librairies  de la ville, OMBRES BLANCHES indépendante,  et PRIVAT qui vient d’intégrer un réseau de librairies. Coté chaînes, il reste GIBERT (qui a eu l’excellente idée de proposer de l’occasion…ce qui fait qu’ils peuvent arriver à revendre trois fois le même produit),  et la célébrissime FNAC.

 

Je pense que réduire l’offre de bien culturels dans les magasins de centre ville a pour effet de doper les ventes via Internet  (AMAZON doit se frotter les mains) et les ventes dans les zones commerciales hors périphérie  (avec CULTURA et LECLERC, qui se targue d’être le premier libraire de France…rien que pour cela je préfère aller sur AMAZON à choisir entre les deux ...je hais l'hypocrisie).

 

Et si la FNAC fermait ou se transformait en une autre enseigne vendant des fringues ou des chaussures ? Il y a peu de chances mais le magasin risque d’évoluer…il évolue d’ailleurs.

 

La bonne nouvelle c’est que depuis toutes ces années, le rayon des livres n’a jamais diminué de volume. Tout au plus, la FNAC fait la part belle aux grands succès commerciaux mais les petits libraires indépendants le font aussi. En ce moment on ne voit que Murakami, Nothomb, JK Rolling et bien entendu le fameux « 50 nuances de grey ». Bon la FNAC ne propose pas les accessoires SM et les sex-toys  pour aller avec. Ils doivent pas connaître la théorie des ventes complémentaires en marketing, je vois que cela comme explication. Mais plus sérieusement l’offre de livres se porte bien, et l’on peut encore trouver des petits livres d’éditeurs modestes.

 

Coté films, les blue-ray prennent la place des DVD même si l’on en trouve encore beaucoup à prix bradés. Les jeux vidéo sont de plus en plus présents.

 

Coté musique, c’est la débandade…le rayon CD n’est plus qu’une peau de chagrin mais les vinyles font leur réapparition en force. Ils n’ont jamais disparu pour le Rap, la Dance et la Tecno mais ils reviennent pour le Rock, la Pop et la Variété. Idem chez Gibert au chez Virgin. Il s’en vend peu mais la marge est bien plus grande que sur un CD.

 

De même, un rayon papèterie vient d’être mis en place à la FNAC, comme c’est le cas depuis longtemps chez Virgin et Gibert. Ainsi que des produits ménagers de type accessoires de cuisine. Bref, les linéaires de la FNAC changent et si l’enseigne est rentable, son repreneur voudra sûrement faire exploser cette rentabilité, on ne rachète pas une enseigne colossale comme la FNAC pour gagner des clopinettes. Comment va évoluer l’offre de biens culturels de l'enseigne dans les prochaines années ? Certainement vers du commercial, ce qui se vendra bien  aura sa place, le reste...

 

Bien sur aller chez le petit libraire indépendant du coin est important sauf que le choix est limité. Or les livres, comme les CD ou les DVD sont souvent des achats d’impulsion alors ça peut freiner l’envie.

 

Tant qu'on pourra trouver les livres, tout ira nien...sans mots la vie serait invivable ( waouh, quelle conclusion inspirée...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

Soène 23/10/2012 12:28


Si tu veux en parler à mon proprio de la bal normalisée, je veux bien !
Il est d'époque comme son immeuble...


Hé, j'ai vu que tu vas swapper avec Somaja ! Tu seras moins intimidé que la première fois, tu as de l'expérience !


Je surveillerai tout ça de très près


Bon appétit !

Mind The Gap 23/10/2012 14:04



ok je compte sur toi pour la surveillance...bises.



Pierrot Bâton 22/10/2012 18:56


Gonflée : oui, c' est ce qu' on lui a dit! Mais ça tourne bien et non, elle n' est pas très riche mais son papa l' a aidée à l'ouverture. Elle a même embauché quelqu' un ...

Mind The Gap 23/10/2012 08:51



Ce qui est intéressant c'est de voir si elle applique toutes les recettes commercialeset marketing ou si elle arrive à mettre en avant ce qui lui plait vraiment...



Soène 22/10/2012 17:22


Avoir du bon lait au pis de vache, c'est bien mieux que les étalages à perte de vue de bouquins à la FNAC ou chez VIRGIN, Miss Aspho ! Incomparable le lait bouru !
Bon c'est vrai j'aime pas le lait...


Ceci dit, MTG, La Redoute est dans le même sac que la FNAC. Ils veulent s'en débarasser... Tu me diras, c'est pas trop grave, La Redoute est de moins en moins dans le coup et la VPC ça me connaît
!


Planète Saturne s'est fait bouffée par Boulanger. Au centre ville, y'a que l'enseigne qui a changé...
C'est vrai que dans ces grandes chaînes, on trouve presque plus de gadgets et autres trucs que de livres et de CD/DVD...
Je n'aime pas trop aller chez les indépendants, ils me sautent dessus, faut que je discute avec eux de mon choix, ils n'ont pas le livre, faut le commander et attendre, ils te conseillent ce
qu'ils aiment, bref, moi j'aime bien me débrouiller seule et quand j'ai besoin je demande !


Je ne commande pas sur Internet, je ne lis pas assez et ce qui me gêne, je crois, c'est attendre et puis aller à la poste cherche le paquet. Là c'est une aventure avec leurs horaires et les miens
!


Bises de ma tour (et oui j'y suis encore )


 

Mind The Gap 23/10/2012 08:49



Tu peux te faire livrer chez toi mais il faut que tu aies une boite aux lettres normalisée...


L'essentiel est au final d'avoir la possibilité de lire.


Bises de ma tour!



Pierrot Bâton 22/10/2012 17:00


Une de nos petites amies a ouvert une librairie à Noisy le grand. Les habitants étaient contents de pouvoir aller ailleurs qu' à Leclerc ou à la FNAC.

Mind The Gap 22/10/2012 17:07



J'espère que son commerce est prospère, il faut être gonflée pour ouvrir une librairie, sauf s'il s'agit d'un passe temps et qu'on est très riche mais c'est très rare...



Syl. 22/10/2012 16:04


J'ai un Cultura près de chez moi. J'y vais en visiteuse et non comme acheteuse. Je sélectionne, je note et je commande à mon libraire... qui me fait les 5% !!!
Dernièrement j'ai eu un cadeau... le marque-page des 50 de Grey... collector !

Mind The Gap 22/10/2012 16:57



Il est en cuir avec des clous ce marque-page là??? Moi j'ai souvent fait pareil avec la Fnac mais pas toujours hélas
au profit des petits libraires indépendants...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article