Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 00:12

acces direct plage

 

J’ai découvert Jean Philippe Blondel avec «  Et rester vivant » à l’occasion du prix littéraire auquel j’ai participé.

Vous pouvez lire ma chronique ici.

Ayant apprécié ce livre j’ai acheté «  Accès direct à la plage » qui fut son premier roman.

 

Ce livre trace le destin croisé d’une petite galerie d’hommes et de femmes.

Ces êtres humains sont reliés entre eux par des vacances au bord de la mer qui se déroulent entre 1960 et 2000.

On découvre alors les ressentis des personnages sur leur vie, leurs rêves, leurs espoirs, leurs illusions et leurs errements en matière d’amours, qu’elles soient naissantes, meurtries ou carrément mortes.

 

«  Accès direct à la plage » est la confrontation de solitudes humaines, banales et quotidiennes sur fond de séjour à la mer. On ne peut être heureux en vacances au bord de la mer (ou ailleurs) que si l’on est heureux tout court. 

 

Ce roman est très bref, il se lit en moins de deux heures. Il est apparemment simple même si l’auteur enclenche une mécanique subtile de révélation de sentiments humains.

Les mots utilisés sont très simples, les phrases très courtes, ici aussi il n’y a pas de gras.

 

On s’identifie forcément à l’un ou plusieurs des personnages, leurs ressentis et leurs souvenirs pourraient être les nôtres. A la différence près que si l’on se mettait à exprimer nos émotions de manière aussi simple, ou nos souvenirs de vacances d’été  ça serait  très certainement ennuyeux.

 

Or Jean Philippe Blondel arrive à captiver le lecteur et à l’émouvoir à partir de pas grand chose : il est écrivain.

 

«  Accès direct à la page » est un beau petit livre, empreint de nostalgie et pourtant très actuel.

Le ton est parfois ironique mais toujours juste.

 

En somme, un bon moment passé et toujours l’envie de lire un autre titre de Blondel.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

sophie57 19/03/2012 13:10


j'avais lu "le baby-sitter", sans être vraiment conquise...sans doute pas le meilleur choix pour cet auteur, je retenterai un jour ma chance...

Mind The Gap 19/03/2012 14:02



Si je peux me permettre un avis, essaye " Et rester vivant". Je pense qu'il te touchera davantage que celui ci!



Soène 18/03/2012 18:47


Tu penses donc qu'un écrivain n'est pas tout à fait un homme normal ?... Mais alors, comment va-t-on faire quand on écrira à notre tour ?
A O, dimanche pourri... vivement demain !
Bises et bonne semaine

Mind The Gap 19/03/2012 08:18



Si un écrivain est un être humain normal mais ils ne mènent pas tous une existence comparable à nous qui ne sommes pas écrivain...



Miss So 17/03/2012 18:28


une belle histoire je trouve !!!! Bravo en tout cas d'y avoir cru !


Solange

Mind The Gap 18/03/2012 14:06



Un auteur à découvrir, qui fait son chemin avec succès!



Asphodèle 17/03/2012 17:38


Je n'ai toujours pas eu le temps d'en lire un autre mais tu me fais diablement envie avec ce billet ! Et oui il a raison ! Quand on est malheureux, on transporte ses chagrins un peu partout, pas
la peine de s'enfuir... J'ai aussi "Le baby-sitter" dans ma LAL, ça va venir !

Mind The Gap 18/03/2012 14:05



Tu avais lu "et rester vivant" ?? Je ne m'en souviens pas....le baby sitter me tente aussi mais je vais d'abord lire " this is not a love song".


Je trouve son approche et son style vraiment intéressants, il est très fort pour restituer des ressentis qui nous touchent tous, de manière pudique et parfois drole, sans jamais de cynisme.


En plus il a gardé son métier de prof d'anglais...un écrivain mais un mec normal en même temps...



Soène 17/03/2012 07:31


Encore un écrivain que je découvre, tu t'en doutes !
Ca m'amuse toujours, en vacances, de voir la tête des gens, de certains couples... A les voir, ils ne sont pas heureux tout court !
Tu pourras peut-être en découvrir un 3e bientôt
Bon we et bisous d'O

Mind The Gap 17/03/2012 08:02



J'avaj'ai  pensé t'envoyer un livre de Blondel mais j'ai opté pour autre chose.


Justement ce livre c'est l"observation de personnes ou couples ou familles pas heureux par des êtres humains qui ne le sont pas eux mêmes...


Bon week-end également ! bises des pyrénées toutes grises ce matin...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article