Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 17:12

Karénine

 

J’ai enfin lu Anna Karénine, classique parmi les classiques écrit par Tolstoï et publié pour la première fois en 1875 sous forme de feuilleton puis en 1878 sous forme de roman (avec une fin différente de celle du feuilleton, celle que l'on connait aujourd'hui). Le livre fait 853 pages en version poche.

 

L’histoire se déroule dans la Russie du dix neuvième siècle, essentiellement sur fonds de noblesse et de paysannerie.

 

Le roman raconte la vie  de deux couples et de deux histoires sentimentales . D’un coté il y a Lévine et Kitty qui forment un couple conventionnel, mari et femme et qui représentent l’amour raisonnable, de l’autre Anna Karénine et le comte Vronski qui représentent l’amour passionnel sous forme d’adultère. La passion contre la raison…et au final seule kitty semble heureuse de sa situation mais c'est une femme exhaltée, très pieuse et croyante contrairement aux trois autres protagonistes.

 

Anna Karénine est souvent décrit comme LE roman sur l’adultère et la passion.

 

He bien, je trouve l’œuvre de Tolstoï  moins riche et forte que celle de Flaubert.

De même, on est  très en dessous du lyrisme et de la passion amoureuse développés dans  Belle Du Seigneur (d’ailleurs Albert Cohen disait que BDS était l'anti Anna Karénine sans expliquer pourquoi).

 

C'est une oeuvre très pessimiste puisqu'au fond, même l'amour raisonnable et accepté socialement ne mène pas au bonheur de l'individu. La dernière partie qui ne sert à rien et n'apporte rien à l'histoire (le dénouement est connu à la fin de la septième partie)  est moralisatrice et compile un ramassis de sottises centré sur l'idée suivante :  " sans la foi en Dieu aucune chance de bonheur". Il faut dire qu'à l'époque de Tolstoï, le mouvement scientiste etait en plein essor et en pleine opposision avec la religion et l'auteur a clairement choisi son camp. Aujourdh'ui on sait que religion et scientisme ont été deux escroqueries (surtout la première) mais je m'égare...

 

Bien sûr c’est un chef-d’œuvre, bien sur il s’agit d’une fresque romanesque à souhait doublée d’une étude et d’une satire sociale de la société russe de l’époque mais il y a pour moi une légère tromperie sur l’histoire : Anna Karénine n’est à mon avis pas le personnage principal du roman et l’histoire passionnelle avec Vronski n’a pas la place qu’elle mériterait.

 

C'est la Russie le personnage central du livre.

 

Pourtant Tolstoï dresse le portrait d’une femme déterminée, qui fuit le mensonge et l’hypocrisie et qui est prête à tout pour vivre son amour coupable avec Vronski, une femme noble et fière, courageuse et déterminée.

Anna est touchante et sincère. On ressent sa souffrance face à sa mise aux bans de la société. On ressent sa solitude et sa déchéance est terrible à lire.


 Mais  Kitty et Lévine, l’air de rien lui volent un peu la vedette et cela m'a agacé.

 

De même , la psychologie sentimentale  des personnages est parfois délaissée au profit d’une peinture des mœurs russes souvent ennuyeuse. Tolstoï part sur des considérations économiques, sociales, agricoles, métaphysiques  et j’en passe et franchement il y a des passages barbants.

 

Globalement, c’est une œuvre maîtrisée et ambitieuse, qui se lit facilement malgré l’épaisseur du roman et qui reste en nous comme l’un des grands romans d’amour du dix neuvième siècle. J’ai passé un très bon moment à la lecture du livre mais je ne partage pas vraiment l’enthousiasme de beaucoup sur le fait qu’Anna Karénine est  LE  roman flamboyant sur la passion…LE roman sur l’adultère.

 

Par contre, à mon avis, ce roman se prête particulièrement bien à une adpatation cinématographique et justement, une nouvelle version devrait sortir en octobre , réalisée par Joe Wright qui a déjà adapté en 2005 Orgueil et préjugés  de Jane Austen avec succès.

D’ailleurs, l’actrice qui incarne Anna Karénine n’est autre que Keira Knightley qui jouait le rôle de Lizzie….

 

Je serai parmi les premiers à voir le film et malgré cette chronique mitigée, je suis heureux d’avoir pu lire le roman de Tolstoï.

 

Prochaine étape : Roméo et Juliette ??


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

Métaphore 20/10/2012 18:27


J'ai eu plaisir à lire ton avis, plus mitigé que celui que j'ai posté aujourd'hui. Je suis beaucoup plus dure avec cette lecture, j'ai vraiment passé un mauvais moment. On ne prend pas plaisir à
tous les coups. Nous nous rejoignons sur de nombreux points.


Au plaisir de te lire.

Mind The Gap 20/10/2012 18:54



Bienvenue à toi Métaphore. Je vais venir voir ton avis...


As tu lu Belle du Seigneur?



somaja.over-blog.com 25/09/2012 20:17


Jamais lu mais si tu dis que c'est l'anti BDS, je crois que je vais me laisser tenter !  Je vais commencer par le
film, même si je ne suis pas une fan de l'actrice. Décidément on n'a pas les mêms goûts en ce qui concerne la genteféminine...normal remarque !

Mind The Gap 26/09/2012 08:42



coucou...c'est Cohen qui disait que BDS était l'anti Anna Karénine mais je trouve néanmoins quelques points de ressemblance entre Anna et Ariane.



Arieste 17/09/2012 17:30


je dois participer à une LC pour octobre et la sortie du film, il faudrait que je m'y mette :)

Mind The Gap 17/09/2012 17:33



Il m'a fallu 3 semaines pour le lire alors je pense qu'en moins d'une semaine c'est plié pour toi...il me tarde de voir le film...



Valentyne 17/09/2012 13:19

ta chronqique m'a bien plu MTG en particulier quand tu dis que l'oeuvre est " moralisatrice et compile un ramassis de sottises centré sur l'idée suivante : " sans la foi en Dieu aucune chance de
bonheur". Il faut dire qu'à l'époque de Tolstoï, le mouvement scientiste etait en plein essor et en pleine opposision avec la religion et l'auteur a clairement choisi son camp. Aujourdh'ui on sait
que religion et scientisme ont été deux escroqueries (surtout la première) mais je m'égare..." je suis tout à fait d'accord et ne crois pas que tu t'égares ... a bientôt

Mind The Gap 17/09/2012 17:12



Tant mieux. J'ai fait un peu de politique dans cet article ce qui est rare mais la fin m'a agacée même s'il faut remettre le livre dans le contexte de l'époque.


Bises et merci de ton passage ici !



Jean-Charles 15/09/2012 10:25


Je n'ai jamais lu Anna Karénine, je me souviens pourtant que dans Sommeil d'Haruki Murakami, c'est une livre que le personnage lit plusieurs fois à l'affilée parce qu'elle n'arrive pas à
dormir.


Monsieur Murakami pense le plus grand bien de Tolstoï mais ta chronique ne m'incite pas à le lire mais sait-on jamais !  

Mind The Gap 15/09/2012 12:46



Sommeil est dans une liste de livres à me faire offrir pour Noël...mais Anna Karénine est à lire, je ne parle pas des livres que j'ai abandonnés ou pas du tout aimés...


A plus JC !



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article