Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 00:12

mylene-farmer-du-temps-visuel-005

 

Le 5 décembre sort le volume 2 du best-of de Mylène Farmer.

Seulement 2 inédits dans cette compilation  dont ce premier extrait intitulé "du temps".

 

Bon je vais être clair, je suis un amoureux de Mylène Farmer, elle partage mon quotidien depuis le début des années 2000 et je me sens proche d'elle comme de nul autre artiste. Un précédent article écrit pour les 50 ans de la belle, essaye de raconter son univers:12 septembre 2011 : Mylène Farmer a 50 ans....

 

Je suis  pas le seul à aimer Mylène : ses 2 derniers concerts au Stade de France se sont arrachés en 3h chrono, c'est ainsi.

Le nouveau titre de la belle rousse n'est pas le titre idéal pour vous inciter à écouter Mylène : c'est un titre calibré pour être un tube radio et discothèque avec une mélodie de base, un son dance et un texte facile. J'aime ce style de musique donc ça me va bien mais cela donne seulement un apperçu de Mylène Farmer coté marketing et business et n'incite pas forcément à aller plus loin or plus loin se trouvent des joyaux de textes et de chansons.

 

Ceci dit tous les titres composés par Laurent Boutannat, son complice et mentor depuis toujours , le sont à la guitare sèche et au clavier, y compris celui là. Ce sont ensuite les arrangements qui donnent la couleur dance avec des accents trance.

 

Quant au texte , il est typiquement Farmérien, une ôde à la vie, à l'urgence de vivre  tout simplement avec l'amour comme moyen. Pour une fois on pourra  pas lui reprocher l'opacité de son texte...

On y retrouve quand même  une pointe de mélancolie mais vraiment très légère...la mélancolie est une ôde à la vie !

 

 

 

 

Du temps, du temps, du temps
Il te faut du temps,
Du temps, du temps, non non non

Suppose que je te dise
L'amour en est la cause
Que nos chemins de vie
Parfois nous superposent

C'est le mien
J'm'en fous
Mon chagrin
C'est tout
L'antidote au pire
L'anti "pas mourir"

Moi je veux vivre, aller haut
Pouvoir me dire que c'est beau
Mais pas du temps, du temps, du temps
Qu'il  te faut du temps
Du temps, du temps, non non non

Suppose que je te dise
Au fond de moi sommeille
Un continent de vie
De tes monts et merveilles

C'est le mien
Mais vous
Mon destin
S'enroule
Autour de tes reins
Amour je sens bien

Moi je veux vivre, aller haut
Pouvoir me dire que c'est beau
Mais pas du temps, du temps, du temps
Qu'il te faut du temps,
Du temps, du temps, non non non

 

Et puis, petit bonus : voici " Lonely Lisa", un joli portrait de femme, on en connait tous au moins une qui lui ressemble...et toujours une ode à la vie.

 

 

 

 

Elle est libre
Elle a deux vies,
Mais pas de chance
Pas d'équilibre
Mais elle fait de son mieux
Elle penche

Aimer
Et fondre l'or
Faire de la mort
Une immortelle

Rêver
Jusqu'à l'aurore
Aimer encore
Aimer le ciel

Lonely Lisa !
C'est bien ça
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l'unisson

Lonely Lisa !
C'est bien ça
Un peu de déraison
Plus d'à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Démolition

Mélancolie
Par la porte opposée elle voit
Sa folie
Qu'elle va jeter plus loin
De toi

Rêver
Et fondre l'or
Faire de nos morts
Des immortelles

Aimer
Jusqu'à l'aurore
Aimer encore
Gagner le ciel

Lonely Lisa !
C'est bien ça,
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l'unisson

Lonely Lisa !
C'est bien ça
Un peu de déraison
Plus d'à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Démolition

Une révolution
Tous pour la même même partition
Et la routine pas que du bon
À moins de rêver

Il nous faut une révolution
Pour créer l'envie
L'âme est ainsi
Y a pas de génie sans grain de fo...
Sans grain de folie !

Aimer
Et fondre l'or
Faire de nos morts
Une immortelle

Rêver
Jusqu'à l'aurore
Aimer encore
Aimer le ciel

Lonely Lisa !
C'est bien ça
Un peu de déraison
Lonely Lisa !
Devisée
Et tous à l'unisson

Lonely Lisa !
C'est bien ça
Un peu de déraison
Des à quoi bon !
Des mots libres
Des maux
Démolition



.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Mylène Farmer
commenter cet article

commentaires

Asphodèle 15/11/2011 12:43



Je comprends fort bien ce paradoxe : elle en est un à elle seule ! Ses textes aussi me plaisent, là n'est pas le problème mais c'est le passage d'une petite entreprise avec Laurent Boutonnat au
rouleau-compresseur d'Universal qui me met mal à l'aise et je ne la reconnais plus dans ce qu'elle prônait dans les années 90 ou 2000 (je n'ai pas un calendrier précis en tête !). La réecouter ne
me gêne pas, mais la voir non ! J'aime aussi l'authenticité et surtout les gens qui mettent en application ce qu'ils prêchent... L'image qu'elle renvoie ne correspond plus à ça !



Mind The Gap 15/11/2011 15:35



Je suis pas d'accord (tu t'en doutais...). Je te concède que Mylène Farmer est une business woman d'exception ce qui n'enlève rien à son talent artistique même si en France, tout ce qui remporte
le succès et l'adhésion est très vite suspect . Tu vois si cétait si facile d'être un Marc Levy par exemple, tout le monde publiérait des livres.


Pour revenir à Mylène Farmer, c'est vrai qu'Universal met la pression marketing qu'il faut pour la promouvoir  (c'est la chanteuse qui a le plus vendu d'albums sur les 20 dernières années)
mais la multinationale n'est qu'en contrat de distribution de disques avec elle.


Mylène édite tous ces textes et détient la quasi totalité des droits de ses chansons.


Elle produit en intégralité ses albums ainsi que ses spectacles. Universal s'occupe d'en faire la promotion ce que l'artiste ne pourrait arriver à faire elle même. C'est une artiste très
indépendante et qui contrôle tout ce qui concerne sa ccarrière...mais qui ne peut se passer d'une major comme Universal.


Pour ce qui est de l'authenticité, qu'est ce qu'un artiste authentique? Ne trouve t-on pas authentiques les artistes que l'on apprécient et artificiels ceux qui ne nous touchent pas?


Et tu vois dans ses concerts qui sont grandioses, le moment qui me touche c'est quand elle est seulement accompagnée d'Yvan Cassar au piano, sans fioritures ni choristes ni danseurs ni effets
spéciaux. Et là il se passe vraiment quelque chose entre elle et nous....


Bon j'ai été bavard, je sors...



Asphodèle 15/11/2011 08:39



Je ne sais pas si c'est mon "son" qui ne marche plus mais pas moyen d'écouter tes Deezer ! En ce qui concerne Mylène, je l'aimais bien dans les années 90 mais plus du tout depuis qu'elle est
devenue un pur produit Universal et qu'elle est gonflée à l'hélium de la toxine botulique ! 50 ans dans ces conditions, effectivement... Mais bon, hein, c'est comme Foenkinos, on ne peut pas être
d'accord sur tout !



Mind The Gap 15/11/2011 11:54



Oui c'est ton son qui cafouille...tu es sauvée .... Je sais pas si elle utilise le Botox et peu importe. Moi je suis devenu fan au début des années 2000 avec l'album Innamoramento. Avant
j'appréciais sans plus. C'est une grande littéraire qui puise son inspiration dans les livres. Toutes ces chansons ou presque reflettent à la fois la mélancolie,  l'ennui existentiel et la
nécessité de vivre pleinement, d'aimer la vie et d'en profiter. Je me retrouve pleinement dans ce paradoxe.



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article