Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 00:12

tigre

 

L’autre matin en arrivant au boulot, on constatait qu’on était nombreux à avoir des insomnies ou disons à dormir de manière un peu chaotique.

Et pourtant, tout le monde joue le jeu du «  Ca va ? » «  Oui et toi ? » «  Ca va ! » cela avec une gueule de déterré que même les cosmétiques hors de prix n’arrivent pas   à cacher.

 

Mais pourquoi ne dort-on pas ? Ce serait marrant que chacun dise la vérité le matin en arrivant au boulot. On ferait une sorte de thérapie de groupe, un bureau matinal des pleurs nocturnes en quelque sorte. Mais je crois que ça ne marcherait pas, chacun s’imaginant être le plus légitime des mauvais dormeurs.

Il y a tant de soucis et tant de peines qui viennent perturber le sommeil.

 

Et puis quoi qu’il arrive, pour paraphraser Raphael, (pas mon beau-frère ni le peintre mais le  beau chanteur), «  qu’on est seul dans ce monde, qu’on est seul dans ce monde ». Alors solitude contre solitude ne peut donner qu’une "ultra moderne solitude". L’autre ne peut rien pour l’autre, le fond est ainsi. On peut écouter, soutenir, dialoguer mais pour le reste c’est à nous de trimbaler nos boulets nocturnes pendant nos activités diurnes.

 

Autre solution, les psychotropes : on propose une solution chimique à des problèmes qui sont de l’ordre des sentiments humains…pas étonnant que ça marche pas excepté pour les laboratoires pharmaceutiques.

 

Quant à la psychologie, elle propose souvent d’essayer de virer le boulet au lieu d’essayer d’apprendre à vivre avec. Comme si lorsqu’on porte un secret familial, une maladie,  un deuil, un chagrin d’amour on pouvait s’en débarrasser comme ça. Au lieu d’essayer de virer nos croix, les psy devraient essayer de nous apprendre comment la porter plus facilement. Jésus y arrivait bien lui alors pourquoi pas nous ?

 

Du coup, entre les croix et les boulets, on pèse tellement lourd qu’on a peur de se jeter à l’eau, et c’est souvent  là l’erreur. L’être humain est capable du pire mais aussi du meilleur dès lors qu'il se jete à l'eau, qu'il arrête de subir.

 

Alors pour mieux dormir ou pour mieux vivre on a besoin d’échappatoires. Il nous faut voir du monde, faire des activités, boire un coup avec les copains, chanter, peindre, lire, écrire, faire du sport , aller dans des soirées de 31 décembre Quoique le réveillon  c’est un mauvais exemple. Mis à part se faire arracher une dent ou aller chez Ikéa un samedi après-midi, il n’y a pas pire qu'un réveillon. Enfin tout dépend de ce que l'on boit, ça aide à jouer les héros.

 

Au final, la vie n’est souvent qu’une succession de pétards mouillés, une collection d’artifices hors d’usage. Il suffirait pourtant de savoir saisir l’instant où ces artifices éclatent de mille feux.


On y parviens parfois, souvent avec un peu d’expérience. Le seul risque c’est de voir apparaître « nullos » en lettres de feu dans le ciel étoilé…on arrête pas le progrès en matière de fusées…mais qui ne risque rien n'a rien!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

© Humour de ma nuit 15/11/2012 21:38


Il fait peine le p'tit minou ! on a envie de lui faire un calin... Euh, non, finalement de loin...


Biz et Bon WE.

Mind The Gap 16/11/2012 08:50



Mais tu risques rien voyons, entre félins, rien ne peut arriver...hé hé !



Pierrot Bâton 15/11/2012 14:04


J' ai longtemps fait des insomnies mais je crois que j' aimais bien ça : me relever, savourer le silence des lieux.


Maintenant, je n' en fais plus mais mes nuits sont (relativement) courtes : 6h. Et ça me convient parfaitement. Pas faire d' ordi avant de se coucher: c' est vrai mais faut bien trouver du temps
pour baguenauder sur les blogs des copains, non ?


Antiblues a raison une fois de plus (soupir ...Il va se croire !) : débrancher la livebox. Mais je ne le fais pas because toujours les sens en attente du coup de fil qui ...que ...


MTG : c' est qui les psys que tu connais ? Sont pas bons ! 

Mind The Gap 15/11/2012 16:49



Ils ont tous finis totalement dépressifs avec moi ces pauvres psy, je suis pas un cadeau, tu t'en doutes bien. Comme ça tu baguenaudes le soir, mais pas dans les paturages comme Belle des
Champs...



somaja.over-blog.com 14/11/2012 19:48


Toi, tu as besoin de vacances et de lumière ! Et si tu essayais le pavot de Californie ? l'huile essentielle de marjolaine ? Sinon, tu peux te trouver un petit chemin tranquille, loin des
voisins, et hurler jusqu'à en perdre le souffle, ça fait un bien fou ! Les problèmes de sommeil étant mon quotidien depuis des années, j'en arrive à détester les gens qui dorment comme des
bébés -je sais ce n'est pas beau la jalousie ! et je suis désolée Syl.


Et n'oublie pas , pas d'ordi juste avant d'aller se coucher...ça énerve le cerveau ! si , si, ils l'ont dit à la télé ! Avec tout ça je n'ose pas te souhaiter bonne nuit...


 

Mind The Gap 14/11/2012 22:07



Le soir je lis ou j'écoute de la musique...là je réponds parce que l'ordinateur est allumé...


Hurler dans la nature, non, j'aime le calme et le faux silence de la nature mais en pleine ville au milieu de la foule, pourquoi pas!!


Allez hop, il est 22h passées je vais me coucher...c'est plus d emon âge de veiller tard.


Bises!!



Valentyne 14/11/2012 18:19


Coucou mtg 


je suis régulièrement insomniaque et je me suis reconnue quand tu parles de "gueule de déterré" 


je rumine, je rumine la nuit .... 


j'en parle ici http://l-echo-des-ecuries.over-blog.com/article-insomnies-80381481.html   :-)

Mind The Gap 14/11/2012 22:05



J'irai voir...bon ça fait déjà 4 qui dorment mal avec moi...peut être écris tu tes histoires fantastiques quand tu ne dors pas. Ceci cit je ne dors pas si mal que ça mais j'ai eu ma période un
peu délicate...bises!



Soène 14/11/2012 14:56


J'ai cherché le soleil, il était bien au-dessus des immeubles, je n'ai pas pu l'atteindre !
Je me suis aérée la tête, c'est déjà pas si mal
Demain, chouette, c'est Beaujolais nouveau ! Comme il arrive à minuit à Lyon, j'en achèterai une bouteille demain, d'un petit propriétaire-récoltant, hum ! avec de la cochonaille et un Picodon,
ce sera le paradis à O. !
On se planque à la maison, les restos sont bondés et parfois, y'a même pas de Beaujolais nouveau... Si ! ça m'est arrivé et alors j'te dis pas la tronche que j'fais ! Vaut donc mieux éviter, hein
!
Allez, je trinquerai à ta santé, gars des Pyrénées
Ne serais-tu pas dans ta tour (encore...) ?

Mind The Gap 14/11/2012 17:16



Mais dis moi, tu te pochtronnes au Beaujolais...alors là...oui bois un coup à ma santé et plutôt deux fois qu'une!



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article