Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 00:12

peur

 

Je flippe ma race depuis quelques temps…j’ai peur, je veux pas mourir même dans trente ans, même dans  plus  longtemps. Vous autres, mourrez  si vous voulez, mais pas moi, il faut une exception.

 

Je ne veux pas et puis c’est tout. Avant j’y pensais pas mais je finis par vieillir et à force de vieillir et de traverser des turbulences ben j'y pense et puis j'oublie (c'est le vie c'est la vie) .

Voilà tout. C’est très flippant.  Il se passe quoi après, je crois en rien...

 

Je veux pas passer de l'autre coté, , même dans trente ans  parce qu’il y a trente ans, je n’avais jamais été en Corse, je ne connaissais par Londres, Venise, l’Irlande, l’Ecosse…Katy Perry existait à peine, Charlotte le bon n’était même pas prévue au programme, j’avais pas encore été étudiant,  je n’avais pas lu Les Hauts de Hurlevent ni Belle du seigneur, je ne savais pas qu’un jour je ferai partie de la blogosphère où l’on croise sur Internet des humains en liberté, je n’avais pas encore eu d’amis, ni d’éjaculation auto procurée (quoi que…à treize  ans…si ça se trouve me souviens plus  ), je n’avais pas rigolé  à en pleurer ni pleuré à en rire,  ni goûté de Sauternes et surtout,  je n’avais pas encore rencontré la Douce  et comme vous le voyez en lisant ce blog, ç’est pas facile tous les jours de vivre avec moi.

 

L’amour ne résout pas tout hélas, il ne suffit pas à ne plus penser à sa propre mort. Il ne suffit pas à arrêter le temps, il ne suffit pas à être heureux en soi ou à s’aimer soi même, mais être aimé reste un luxe.

 

Alors merde, je veux encore de la vie pour  au moins toujours. Ils font quoi les chercheurs à qui on donne des sous ? Ils se construisent des maisons aux Bahamas ou quoi ? Hé les mecs cherchez pour que je ne me fane pas, mais  cherchez bordel de merde !

 

Chez Loréal et Clarins c’est tous des branleurs, ça marche pas, ça cache la misère et entretient l’illusion. Alors les vrais chercheurs cherchez s’il vous plait, parce que je le vaux bien !

 

Pourquoi ne suis je pas un arbre bicentenaire ou un simple papillon  libre au vent ? Il se passe quoi dans ma tête de mule pour que je pense à prendre le temps d’avoir peur de mourir ? Vous Y pensez vous parfois ?

 

PS: N'oubliez pas de soutenir la recherche par vos dons... 

Toujours pas envie de donner des sous pour la recherche?

 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soène 18/02/2013 13:30


Mind, ne crois pas que les vieilles personnes n'ont pas peur de la mort. C'est tout le contraire. Les personnes très âgées s'accrochent à la vie (j'ai un tas d'exemples autour de moi, dans la
vraie vie)...
Il me semble que je ne m'archarnerai pas autant à l'heure de ma mort...

Mind The Gap 18/02/2013 17:03



C'est la prueve que tu es jeune...faut positiver !!



Soène 18/02/2013 07:06


Je reviens pour te dire que j'ai trouvé ton écriture dans ce billet très beigbéderienne
Il te déteint dessus

Mind The Gap 18/02/2013 08:43



Oh arrêtes...je vais rougir



Soène 18/02/2013 06:26


J'ai laissé filé ce billet, Mind, hier, et j'ai bien fait. Ma nuit aurait eu à gérer encore un problème existentiel !
Tu dors tant... en ce moment, tu as trouvé un remède miracle pour résoudre ce problème ?

J'aime bien ta rétrospective de vie de ces 30 dernières années
Tu en as fait des choses !
Et tu es à moitié de ta vie, statistiquement parlant... Tu as du temps devant toi pour te faire plaisir, même si ta peau se plisse et si tes genoux se coincent !


La mort, j'y pense sans y penser. Je suis fataliste ! Il faudra bien que ça arrive... le plus tard possible si j'arrive à me maintenir dans une forme physique et mentale acceptable... Sinon, je
ferai en sorte d'y mettre fin moi-même. Je pense que d'ici une ou deux décennies, nous aurons une loi sur le droit de mourir dans la dignité.


Drôle de billet, Mind, un peu flippant, sur le fond, et très plaisant sur la forme ! L'auto dérision est un bon remède, tu peux en user et en abuser


Bonne semaine & gros bisous d'O.

Mind The Gap 18/02/2013 08:46



Tout cela n'est pas très gai mais je crois que tu as raison d'être fataliste, de toute façon, on ne sait pas quand cela sera et l'on ne peut y échapper.


Concernant la fin de vie et la dignité, il y aurait beaucoup à dire mais ce n'est pas vraiment le sujet de l'article...


bises



seia 17/02/2013 20:37


c 'est drôle moi la mort ne m'inquiète pas c'est plutôt de vieillir qui me gonfle, j'ai l'impression que je n'aurais jamais le temps de tout faire, je voudrais bien une autre vie ...Par contre
c'est vrai y'à trente ans en arrière si j'avais su....

Mind The Gap 18/02/2013 10:31



Bienvenue Seia. Profite au maximum de ta vie actuelle. Certains roient en une autre vie après la mort...c'est optimiste...


La question du temps qui manque est essentielle à tout le monde je crois...



Valentyne 16/02/2013 20:40


Coucou Mind The gap


quand j'ai un ptit coup de blues à ce sujet de la mort, je relis le Dormeur du Val de Rimbaud ..... en sirotant du Sauternes


bises 

Mind The Gap 17/02/2013 14:29



Ha Ha  Valentyne...j'adore le Sauternes mais je ne tiens pas l'alcool du tout. Après le deuxième verre, je dois m'arrêter sans cela...le Dormeur du Val se transforme inéxorablement en Bateau
Ivre... oups gloups


Ceci dit même à jeun, je n'ai jamais essayré Rimbaud...moi et la poésie on est deux...


Bises ensoleillées.



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article