Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 06:12

atelier

 

J’ai découvert Valérie Tong Cuong, écrivain confirmée, avec « l’Atelier des miracles » et j’en suis enchanté.

 

Millie est une jeune femme seule au monde qui  après l’incendie de son appartement feint l’amnésie et devient Zelda, pour échapper à un lourd passé.

Monsieur Mike est un ancien militaire désabusé  devenu SDF.

Mariette est une prof en situation de burn-out qui vient de cogner l’un de ses élèves qui l’avait poussée à bout.

 

Ces trois êtres cassés vont être pris en charge par Jean Hart, qui anime des ateliers de prise en charge des âmes en détresse.

 

«  L’atelier des miracles » narre la rencontre improbable de trois personnes aux destins différents mais confrontés à la solitude humaine et à la nécessité d’enfin vivre, de se faire confiance et de s’aimer eux-mêmes.

 

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui se boit comme du petit lait et je me suis identifié très vite à l’un des personnages.

 

L’écriture est simple et très fluide avec un talent particulier de l'auteur  pour parler  de sentiments quasi universels.

 

Ce livre peut avoir une lecture philosophique puisque Valérie Tong Cuong amène ses lecteurs à réfléchir sur l’estime de soi, la quête de la vérité, le mensonge, le bonheur, le nouveau départ…

 

Je n’ai pu m’empêcher de penser à «  Ensemble c’est tout » ou «  La consolante » d’Ana Gavalda mais en moins bien.

Le seul bémol est que la fin du livre m’a semblée bâclée, trop rapide, comme si l’auteur cherchait à se débarrasser de ses personnages pour passer à un autre livre.

 

J’ai malheureusement perdu le post-it où j’avais noté les pages contenant les passages qui m’avaient parlés et je n’ai pas le courage  de rechercher   tous ces extraits.

Néanmoins j’ai retrouvé ce court  extrait là :  « Je songeais avec amertume qu’il me faudrait trouver désormais le moyen d’accepter l’échec, de me désengager des émotions et des désirs qui n’avait que pour effet de  me décevoir et me déconstruire… Nous faisons tous les mêmes erreurs : Fuir nos fantômes plutôt qu’apprendre à vivre avec»


Je suis heureux d’avoir découvert la plume de Valérie Tong Cuong et je vais lire prochainement «  Providence » qui a connu beaucoup de succès lors de sa sortie en 2008.

 

Il y a dans ce roman presque tout  ce que je recherche dans mes lectures,  il y a l’essentiel…

 

Ce livre rentre en compétition pour le Prix Mind The Gap 2013.

 

livre & couronne lylouanne tumblr

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

Valentyne 14/09/2013 21:05


Repéré à la bibli celui là (et sur pas mal de blogs) mais bizarre je n'arrive pas à me décider ;-) Le titre plus la quatrième m'a fait penser que les trois protagonistes allaient arriver dans une
secte ...

Mind The Gap 15/09/2013 13:30



Non Val...Ce n'est pas une affaire de secte...j'en dis le minimum aux lecteurs pour peut être leur donner envie. L'auteur est passée à la grende librairie l'année dernière lors de la sortie du
livre, si tu peux retrouver son passage, tu en sauras plus et aura peut être envie...ou pas !



somaja1 14/09/2013 15:54


A priori je ne seras pastrop intéressée, mais il est dans la liste des pris MTG, alors...pourquoi pas ! J'ai vraiment hâte de savoir quel sera le lauréat d ce bientôt très célèbre prix ! Ce
suspense est insoutenable ! Bisous et à bientôt...je suis prise d'une grosse flemme là tout de suite, je reprendrai l'ordi plus tard.

Mind The Gap 14/09/2013 16:19



C'est le week-end, on peut faire la sieste mais on a plein de choses à faire en rentrant de vacances...je crois pas que ce livre obtiendra le prix mais il m'a beaucoup plü...



seia 14/09/2013 08:15


j'aime bien cet extrait comme dirait l'autre "il me parle" et alors à quel personnage tu t'es identifié?

Mind The Gap 14/09/2013 16:15



Un peu aux trois mais surtout à le jeune femme...



La Douce 13/09/2013 15:30


Même impression pour moi Mindounet. Je me suis laissée emportée par ces personnages et puis flop ! D'ailleurs, je l'avais lu avant toi mais je n'avais rien dit de mon ressenti pour voir justement
si c'était moi ou le livre.


J'ai quand même passé un bon moment en le lisant.


Bisous et pas de nouilles ce soir !

Mind The Gap 13/09/2013 17:09



Je suis d'accord pour le livre  mais il reste pourtant des nouilles...big bisous...



Asphodèle la vraie 13/09/2013 10:16


Dans ce cas, je révise mon jugement !!! ;)

Mind The Gap 13/09/2013 17:09



Ha ça va...mais je sais pas s'il te plairait...pas assez torturé justement hi hi hi



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article