Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 00:12

passion

 

Ceci est la mise en garde  de Charlotte Brontë à son amie intime Ellen Nussey, qui s’était éprise d’un certain  Mr Vincent et s’était confiée à Charlotte…lui demandant si elle devait l’aimer à la folie ou l’épouser.

A cette époque, Charlotte ne rêvait que de vivre un amour passionnel, écrivait des histoires où la passion débridée s’exprimait pleinement, mais ne l’avait pas encore rencontrée dans sa vie de femme.

La passion frapperait à sa porte plus tard, à travers M Heger, l’un de ses professeurs lorsqu’elle était à Bruxelles.

Voici ce qu’elle écrivit à son amie Ellen. Comme quoi, elle savait très bien faire la différence entre rêves et réalité. A méditer…

 

«  N’épousez pas un homme que vous pouvez respecter. Si vous le respectez, l’amour suivre plus tard. La passion démesurée n’est que pure folie ! Elle n’est jamais payée de retour. Et quand elle l’est, elle ne dure pas au-delà de la lune de miel. ; une fois épuisée, le dégoût et l’indifférence la remplacent rapidement. Des deux, le pire c’est l’indifférence- et que Dieu assiste la femme qui reste seule à continuer d’aimer avec passion.

Ma chère enfant, une grande passion est une grande folie. Aucune jeune femme ne devrait tomber amoureuse tant que la demande en mariage n’ a pas été faite, acceptée- la cérémonie du mariage achevée et avant que ne soient écoulés les six premiers mois de l’existence commune- alors la femme peut commencer à aimer mais avec grande précaution- très froidement – très modérément – très raisonnablement – si elle en vient à aimer  son mari au point qu’un rude mot ou un froid regard de sa part lui déchirent le cœur – c’est une idiote – si elle vient à l’aimer au point que la volonté de son mari soit sa loi – et qu’elle prend l’habitude  d’observer ses façons d’être afin d’aller au devant de ses désirs, elle ne tardera pas à être une idiote  que l’on néglige…Ellen, Helen, Eléonore, Helena, Nell, Nelly – Mrs Vincent – Cela sonne t-il bien, Nell ? Je le crois. Je n’irai jamais vous voir, une fois que vous serez mariée. »

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Asphodèle 09/04/2013 10:15


Quand on sait ce qu'elle a écrit avant de connaître la passion, on se doute bien qu'elle devait être écartelée entre Raison et Sentiments (comme l'a si justement écrit Jane Austen). Et je pense
comme So, que la position sociale, la place de la femme ne devaient pas arranger ce dilemme ! Mais finir sa vie sans avoir connu la passion serait bien triste ! On ne choisit pas, il y a aussi
des tempéraments plus passionnés que d'autres, de l'encre a coulé et il en coulera encore sur le sujet ! ;)

Mind The Gap 09/04/2013 12:09



D'après cette biographie, Charlotte Brontë était d'un tempérament très passionné...et c'est peut être pour cela qu'elle mettatit en garde son amie. A la fin de sa vie,elle a choisi la raison et
s'est marié sans amour...ce qui ne lui a pas réussi.


La passion nourrit les écrivains à moins que ce ne soit l'inverse...



Au fait, somaja 04/04/2013 13:41


Il faut absolument que je lise cette biographie !!!


C'est vrai qu'elle était un peu tourmentée la Charlotte !  Mais il faut remettre tout ça dans le contexte de
l'époque. Les mariages étaient la seule façon d'échapper au joug paternel et/ou à la misère, les jeunes filles fantasmaient complètement - d'où l'évocation de la passion- et étaient forcément
déçues par la place qu'on leur laissait. Plus beaucoup de latitude pour rêver ... A part ça, passion, pas passion...on ne choisit pas vraiment...

Mind The Gap 04/04/2013 17:24



Oui on le voit bien en lisant leur vie. Un autre moyen était d'être gouvernante ou enseignante mais il s'agissait alors de métiers dévalorisés. Charlotte Brontë n'aimait pas enseigner...elle
trouvait ses élèves stupides le plus souvent...quanr à gouvernante, c'était une forme d'eclavage et être le souffre douleurs d'une famille ou des enfants, pas très réjouissant.


 



Valentyne 01/04/2013 18:47


mais elle est pleine de contradictions , cette Charlotte !


"N’épousez pas un
homme que vous pouvez respecter."


Cela veut il dire
: Il faut aimer un homme que l'on épouse pas ? ou : si on épouse un homme qu'on aime on ne le respectera pas longtemps ?  


bref  qu'a t
elle voulu dire ?


Bonne fin de WE, MTG
;-)

Mind The Gap 02/04/2013 10:33



Je crois que tu as visé juste. Elle a rêvé toute sa vie de vivre une passion amoureuse partagée, a ressenti une passion unilatérale pour l'un de ses professeurs et a fini par se marier avec un
homme sans amour pour lui. Elle disait finalement que l'amour était impossible et qu'il fallait fuir la passion alors qu'elle ne voulait que ça et que ses écrits en témoignent et encore ceux qui
ont été publiés...ses premiers écrits devaient être pires...


Charlotte Bronte fut aussi une féministe avant l'heure...



Soène 01/04/2013 07:56


La passion est dangereuse. Elle rend aveugle et dépendant...
Mais comme elle ne dure qu'un moment, on en est vite libéré... Elle n'est qu'un feu de paille qui s'allume et s'éteint comme une allumette.
Moi, je ne suis pas adepte des performances mais de la continuité. On peut aimer infiniment sans passion.
Je préfère mille fois la tendresse au grand frisson...
Bisous-bisous d'O.


 

Mind The Gap 02/04/2013 10:29



Tout ce que tu dis est sensé (comme toujours) et l'on dirait que tu as connu les deux puisque tu compares...mais cela ne
nous regarde pas...bises j'espère que le week-end s'est bien passé, j'aurais bientôt des nouvelles...bon début de semaine



Celestine 01/04/2013 01:40


Tout comme Seia. Bises.

Mind The Gap 02/04/2013 10:27



Oui elle a trouvé les mots justes pour en parler. Beses également, bonne semaine.



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article