Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 10:20

claudel

 

Philippe Djian a bien raison : ce qui compte chez un écrivain, c’est le style, l’histoire on s’en fiche un peu. Les grands auteurs romantiques ne sont plus que des fantômes…

J’ai découvert Le café de l’Excelcior grâce à Asphodèle (dans la foulée j'ai pris aussi la photo de sa chronique...sur son blog)  et ma foi, Philippe Claudel à un vrai style d’écrivain nostalgique et émouvant.

 

Ce petit récit d’environ  soixante-cinq  pages  est l’évocation de l’enfance du narrateur et plus particulièrement des trois années qu’il passât chez son grand-père, à la mort de ses parents. Ce grand père fut  un gentil alcoolique tenant un café de village dans les années 60 :  l’Excelsior.

 

Pas beaucoup d’originalité dans le thème  mais un style léché, aérien : «  Le soir, quand le bistro était enfin livré à lui-même, dans l’inégalable tranquillité des choses, Grand-père se couchait dans un vaste lit creusé par le temps et son poids de géant. Un édredon énorme rajoutait à son ventre des rondeurs monstrueuses. Le sommeil le prenait vite, puis ses ronflements emplissaient la pièce, et je ne pouvais m’endormir sans les entendre, ces bruits d’hélice, de forge et de moteur, car j’avais le sentiment que leur symphonie barbare était le cri d’une vigie chaleureuse qui veillait sur ma jeune vie pour éloigner d’elle tous les assauts du mal ».


Dans chaque chapitre on retrouve des mots mélancoliques qui nous portent. On peut lire d’une traite et rester accroché à l’univers décrit par Philippe Claudel.

Il faut juste ne pas avoir peur des phrases à rallonge qui donnent un coté parfois pompeux à son écriture mais lui confèrent une force particulière, une lumière un peu magique...assez persistante.

 

J’aime beaucoup ce passage là : «  Les années entaillent le front des hommes à mesure qu’elle ronge leurs cœurs et si l’on dit que la vie se lit sur l’usure d’un visage, c’est que nos corps penchés trahissent nos errements et nos peines. Mais il suffit parfois qu’une main -celle des songes, ou la nôtre- ferme les yeux à ceux que l’on aime pour les voir redevenir jeunes et beaux, purs des crasses et des suints de malheur ».


Le Café de l’Excelsior retrace une part d’enfance du narrateur et rend hommage à ce grand-père veuf, improbable et héroïque qui à peut être existé pour de vrai...je n’ai pas fait de recherches pour savoir.

 

Philippe Claudel est un auteur que j’ai aimé lire et découvrir . Ce n’est pas un coup de foudre comme Asphodèle mais je relirai volontiers ses histoires...sa perception du temps passé.

 

J’ai souvent eu l’impression d’être dans un film de Jean Becker et c’est un compliment car ses films sont des concentrés d’humanité.

 

Ces mots pour terminer : «  Tout rentre un jour en ordre dans les allées du temps. Il faut se le promettre, il faut bien l’espérer…Nous vivons parmi de grands pans de lumière hachés de noirs fracas, il faut nous en convaincre ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

Syl. 18/03/2013 13:57


Tu es tagué MTG ! (enfin, sui tu veux bien !)

Mind The Gap 18/03/2013 17:09



Oui je veux bien pour une fois...bises



laure 18/03/2013 12:05


Oui je m'en suis rendue compte après avoir posté mon commentaire, excuse-moi. Mais c'était trop tard:D (me suis sentie un peu bête du coup lol) Bon appétit ;)

Mind The Gap 18/03/2013 17:08



Tout est bien qui finit bien alors...re bises !



laure 18/03/2013 08:44


Oui Bises, c'est un réflexe :D Tu ne fais pas la bise ? lol

Mind The Gap 18/03/2013 12:03



warf warf...j'ai tapé  le point d'interrogation par erreur...je voulais dire bises. Du coup  je ne comprenais
pas  ton dernier commentaire...



laure 18/03/2013 08:37


:D Oui tout à fait ! A ce point là ce n'est plus une PAL mais une bibliothèque ! J'en ai pour plusieurs années :D


Bonne journée à toi ;) bises

Mind The Gap 18/03/2013 08:41



Profite de toutes ces lectures...c'est du temps pour soi et une évasion garantie...


Bises?



laure 17/03/2013 21:08


J'ai des livres de cet auteur dans ma Pal qui m'attendent et je pense que je vais aimer :)


Bonne soirée :)

Mind The Gap 18/03/2013 08:35



Visiblemrnt, ta Pal doit être une longue colonade rectiligne en équilibre, plus haute que toi...allez je me moque un peu de bon matin...


Bonne semaine Laure !



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article