Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:00

Confident.

 

Je viens de finir «  Le Confident » d’Hélène Grémillon et c’est vraiment un gros  coup de cœur pour cette année 2013.

 

Voici en résumé  ce que met en avant la présentation du roman :  En 1975, à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre anonyme. Chaque semaine, de nouvelles lettres arrivent, chargées de secrets et de mystères qui transportent Camille au coeur des années 1939-1943, entre amours contrariées et destins brisés…

 

Que dire après avoir lu ces 310 pages ?

 

Le thème est-il nouveau ? Non, ça parle d’amour !

 

Le contexte est-il nouveau ? Non, déjà proposé cent fois, il s’agit du contexte de la seconde guerre mondiale et les personnages du Confident s’inscrivent dans un cadre historique réel (les lieux, les dates et les évènements cités ont été recensés et vérifiés par Hélène Grémillon).

 

Le procédé narratif ? Récit à  deux voix et épistolaire,  variation des formes, procédé utilisé des centaines de fois par les romanciers actuels.

 

Le style de l’auteur ? Rien de particulier, des mots très simples, des phrases  courtes et quelques pensées qui personnellement me plaisent, mais qui  ne vont pas bien loin.

 

Voici celles que j’ai post-itées:

« Ce ne sont pas les autres qui nous infligent les pires déceptions, mais le choc entre la réalité et les emballements de notre imagination . »

" Un endroit où le moindre souvenir rappelle les morts, n'est pas un endroit pour vivre."

" Elle est toujours un peu triste la preuve que l'on vieillit, même quand on est jeune, et même quand on est un homme".

" Les confidences sont une marque d'amour à manier avec dextérité. Tout le monde n'est pas prêt à les recevoir, une enfant moins que quiconque. Tous les adultes qui confient leurs malheurs à des enfants me dégoûtent."

" Les assauts d'un homme fidèle, on s'y prête et parfois, on se dit que c'était bien, mais les assauts d'un homme infidèle, on ferme les yeux et on se dit qu'on aimerait tant dormir ou vomir, on ne sait pas."

" Seuls les moins orgueilleux s'accrochent à un coeur déjà pris, les autres abdiquent."

« L'amour est un principe mystérieux, le désamour plus encore, on arrive à savoir pourquoi on aime, jamais vraiment pourquoi on n'aime plus. »

« Ne cherche jamais à te faire aimer des gens comme tu voudrais qu'ils t'aiment, ce n'est pas ça, le véritable amour. Il faut accepter que les gens t'aiment à leur manière. »

 

 

Hélène Grémillon a un  talent implacable  pour le pauvre lecteur que je suis. Elle m’a embarqué de la première à la dernière page dans un tourbillon romanesque. Ce livre est un TGV, l’auteur va à 320 km heure en permanence, il est impossible de freiner la machine, il faut arriver à destination.

 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à lire un roman d’amour. «  Le confident » est un roman  quasi parfait,  je drais juste que selon  moi, il  y a les trois dernières pages en trop... 

 

J'ai dévoré ce roman,  je pense avoir raté des rebondissements, le suspens psychologique et l’histoire en elle-même sont redoutables.

 

  je ne peux que conseiller de lire «  Le confident ». J’ai adoré cette histoire  et ses personnages se sont immiscés en moi sans que je m’en rende compte .C'est aussi un livre sur  le rôle de la femme, le désir d'enfant, le mensonge, la trahison...il y a beaucoup d'angles d'attaque qui s'harmonisent.

 

Le livre édité en  grand format en 2010 puis en poche en 2012,  a connu un succès exceptionnel (400000 exemplaires vendus en France, traduction dans près de 20 pays).

 

  C’est le bouche à oreilles des lecteurs qui a fait le succès du Confident.

 

Dernier détail mais qui a son importance :  c’est un premier roman…

 

Ce livre est sélectionné pour le Prix Mind The Gap 2013.

 

livre & couronne lylouanne tumblr

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

eimelle 02/12/2013 21:17


Je viens de le lire, et j'ai bcp apprécié!

Mind The Gap 03/12/2013 08:27



Bienvenue Eimelle...c'est mon livre coupr de coeur de 2013, une magnifique histoire avec des personnages qui restent en mémoire.


La Garçonnière est très bien aussi !



Asphodèle 25/10/2013 17:57


Je n'ai compris que la moitié de ta réponse, tu vas te relire mieux que ça et corriger tes fautes de frappe hein sale gosse, une ça va, dix bonjour les dégâts !!!! Règle en vue !!!


Je te fais de gros bisous quand même mais je t'ai à l'oeil !!!

Mind The Gap 26/10/2013 12:01



J'ai rectifié...c'est depuis que je sais que tu as aussi un fouet...la règle ne me tente pas mais le fouet...



Asphodèle 24/10/2013 18:43


Bon tu connais mes réticences mais s'il me tombe entre les mains je le lirais, pas le choix !!! Et en plus tu as réussi à faire lire Antiblues, warf, quel challenge !!! Et si elle arrive à te réconcilier avec les polars qui contrairement à tes a priori ne sont pas toujours de la sous-littérature,
ce sera déjà ça !!!! Les citations que tu mets font un peu "aphorismes", un peu "bateau" dirais-je mais tu sais que je cherche toujours la petite bête !!!

Mind The Gap 25/10/2013 08:59



Je le dis  d'ailleurs que ses pensées ne mènent pas bien loin...mais ce livre est un enchantement et il est tout en profondeur,  dur à certains endroits du récit, riche quant aux
thématiques abordées, ce n'est pas seulement une énième histoire d'amour. Je te le ferai passer dès qu'on se verra.


J'ai attaqué " La Garçonnière " qui effectivement commence par un meurtre. Même première imprsseion, dès les deux premières pages tu es dans l'histoire et tu as une envie irrésistible de
continuer...


Si je suis touché par un auteur, je peux aller vers des univers que j'évite d'ordinaire, parce que c'est lui.


Je ne pense pas du tout qu'un polar soit de la sous-littérature, mais les meurtres , les enquêtes et tout le tralala c'est pas mon truc. Idem pour les films et les séries télé, il y a un attrait
pour le polar que je ne m'explique pas.


Bisous et vive les livres !



La Douce 23/10/2013 16:17


ça y est..... lu !


un tres beau livre qu on a du mal à lacher une fois ouvert


je suis tout a fait d'accord avec toi concernant les dernieres pages meme si cela n entame en rien l histoire profonde de ce livre


merci pour cette decouverte


bisous

Mind The Gap 23/10/2013 16:55



Il y a de bons livres mais qu'on oublie assez vite. Celui ci reste, Camille, Annie et Louis seront présents très longtemps dans notre mémoire.


C'est je le crois un vrai nouveau talent d'écrivain et j'ai hâte de la retrouver sur son deuxième livre qui est sur les étagères en attente.


C'est le titre et la quatrième de couverture qui m'ont incité à l'acheter chez Gibert, je ne savais pas du tout lorsque je l'ai acheté que ce premier roman avait obtenu un succès aussi inhabituel
dans le monde de l'édition.



somaja1 22/10/2013 19:16


Il y a longtemps qu'il me fait de l'oeil celui-là, et ton enthousiasme me laisse penser que je vais aimer. D'ailleurs je vais le tester en livre audio très prochainement.


C'est fou comme c'est parfois difficile de définir ce qui provoque  ces émotions face à un roman qui, comme tu le dis, ne présente rien de nouveau dans la présentation, le sujet,
le style. Il doit bien y avoir quelque chose, mais quoi ? Avec le recul, tu arrives à savoir ?


Il faut voir maintenant si ses romans suivants (en a-t-elle écrit d'autres ?) provoquent le même engouement. A suivre... bises

Mind The Gap 23/10/2013 09:13



Je viens d'acheter son nouveau livre sorti à la dernière rentrée littéraire ( La garçonière) et figure-toi qu'il y a un meutre et une enquête, un suspens de type polar, tout ce que je fuis
normalement mais quand tu as lu Le confident, tu fonces tête baissée...quel livre !! Bises !



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article