Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 16:32

Timeless tour

 

Le première fois que j'ai vu Mylène Farmer en concert, c'était en  2000 pour le "Mylénium tour" J'avais été enchanté et plutôt bluffé par cette ambiance mystique et frénétique.

A cette époque je n'avais pas encore aimé, aimé vraiment je veux dire.

 

La seconde fois, ce fut pour "Avant que l'Ombre..".à Paris Bercy en 2006 : J'ai été ébloui et stupéfait par ce spectacle tellement beau visuellement et compliqué  techniquement qu'il ne pouvait pas être joué en province. On venait juste d'avoir Api, ce matin là il avait neigé à Toulouse, les avions ne décollaient pas et puis heureusement on a pu voler en début d'après midi.

 

La troisième fois, il s'agissait du "N° 5 on Tour" à Toulouse en 2009  : j'avais été un peu déçu car il n'y avait rien de nouveau mais en même temps, elle ne pouvait pas  faire mieux qu'à Paris Bercy en 2006, du point de vue beauté du spectacle.

C'était juste avant que je déménage en Ariège. A cette époque , je dormais encore plutôt bien...et je n'avais pas tout à fait 40 ans.

 

Et là, je viens de voir, toujours au Zénith de Toulouse, le "Timeless Tour 2013".  Mylène Farmer à 52 ans et l'année prochaine, cela fera 30 ans qu'elle chante, son premier single " Maman à tort" étant sorti en 1984. Cela fait 14 ans qu'elle accompagne ma vie  et j'ai maintenant dépassé la quarantaine.

 

Ce matin, La Douce et moi sommes encore dans le concert...cette fois çi j'ai adoré ce show et La Douce qui n'est pas fan à la base, s'est régalée aussi.

 

L'entrée de scène se fait au bout d'un long tunnel...Mylène apparaît seule sur scène, les musiciens sont sous la scène...

 

Le mur d'images est impréssionnant, les chansons chorégraphiées vraiment réussies, plus sobres qu'avant. Il y avait des petits robots articulés à l'aspect humain  qui dansaient en épousant  parfaitement les mouvements de danse des danseurs...époustoufflant.

 

La partie piano-voix avec Yvan Cassar très belle comme toujours  mais trop courte. De même, deux duos réels avec un chanteur que je ne connaissais pas , Gary Jules ( voir l'extrait à la fin de ma chronique)   et un duo virtuel avec Moby avec qui elle a travaillé souvent.

 

C'est la première fois que le son était pas trop fort et la voix de Mylène Farmer trop  camouflée par les guitares ou les saturations. Enfin,  elle laisse porter sa voix et tant pis pour les petites faussetés qui sont compensées par ses vibratos dans les aigüs. Et sa voix est unique, très particulière ainsi que son phrasé, très difficile à reproduire sans dénaturer les chansons.

 

La petite balade en surplomb des spectateurs n'est pas nouvelle mais la technique utilisée oui. En même temps, c'est pas du tout son style de faire un tour de salle et de toucher les spectateurs et même si les fans ultimes de Mylène Farmer sont très peu finalement !


Mylène

 

 

Et puis, les 2 heures se terminent, on a l'impression que seulement 15 minutes se sont écoulées. Sur le final, la brume s'abat sur Mylène et elle l'emporte, elle disparaît en quelques secondes happée par le brouillard,  comme par magie et les lumières se rallument.

L'icône s'évapore encore  pour mieux se réincarner.

 

Bonne nouvelle, le CD du concert live sort le 9 décembre, la tournée se terminant à Nice la semaine prochaine. Elle aura réuni 500000 spectateurs. Pour le film en DVD, il faudra attendre 2014.

L'enregistrement audio  et le film du concert ont été réalisés à Lyon ( on y voit Soène se déhancher furieusement à plusieurs reprises...ne ratez pas le DVD en 2014...).

Pour le prochain show  s'il y en a un un jour, on ne sait pas, sûrement dans 4 ou 5 ans.

Cela laisse le temps de prendre un crédit pour se payer les places...Warf.

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Mylène Farmer
commenter cet article

commentaires

somaja.over-blog.com 04/12/2013 19:37


Et bien , on peut voir dans ce bilet le plaisir que tu as eu à assister à ce concert !


Le show doit être assez enthousiasmant mais même si je te crois quand tu dis que les paroles sont très belles, le côté dépressif de la dame ne me donne pas envie d'aller plus loin. Tu m'en veux
pas, hein ?  dis  ? (yeux de chat potté !)


Sinon, je remarque qu'au même âge on n'est pas égales...j'aurais dû être plus assidue à la piscine !

Mind The Gap 05/12/2013 09:02



Je confirme pour la piscine warf ! Mais elle a les moyens aussi pour s'entretenir en permanence et elle s'entraîne avant
ses tournées...


C'est tout le contraire d'une dépressive Mylène Farmer mais ce serait trop long de débattre ici, c'est l'image qu'elle donne à ceux qui ne connaissent pas vraiment son univers. C'est pas très gai
comme univers c'est vrai mais



Syl. 04/12/2013 08:59


Merci. Je l'écouterai.
Je ne connais pas l'ennui. J'ai toujours un livre.

Mind The Gap 04/12/2013 09:32



Je vais t'écrire une bafouille Syl...ça fait longtemps que nous ne sommes point mailés...



Syl. 03/12/2013 19:34


Ce duo est superbe !

Mind The Gap 04/12/2013 08:51



Merci. Le duo original du titre " Les mots "est avec Seal. Elle a fait aussi 2 duos avec Moby que j'aime beaucoup comme artiste électro.



Syl. 03/12/2013 19:32


Je n'avais pas vu passer ce billet ! Pourtant, il est important pour toi !
Etrange femme. Je n'écoute pas ses chansons et si je la capte à la radio, je peux passer ailleurs... mais... mais je conçois qu'elle puisse fasciner. Un jour je t'ai dit qu'il fallait que je lise
ses paroles... Un dimanche, mets une de ses chansons en billet, comme le ferait Asphodèle pour un poème. Je le lirai.

Mind The Gap 04/12/2013 08:50



Pourquoi pas...plutôt un jeudi je crois les poésies chez Aspho.


En attendant en voici un de ses textes...certains sont des poèmes en effet, celui ci je ne sais pas mais c'est l'un de ceux que je préfère...


Bises !


Je m'ennuie


La vie oscille à l’envie Comme un pendule rouillé Me balancer De la tourmente à l’ennui
L’ennui naquit un jour gris D’une uniformité que je Sais invincible
Qu’on traîne toute sa vie Toute sa vie durant Obstinément Sempiternelle rêverie De l’ennui à Bovary Vivre en
beauté Vivre en blessure Sa finitude
Je m’ennuie C’est le vide Déesse Détresse Le spleen C’est l’hymne
À l’ennui d’être Je m’ennuie Un néant béant Petite
nausée Temps dilué À l’infini



Celestine 30/11/2013 21:52


Oh cher Mind, comme c'est génial. J'ai enfin retrouvé mon ordinateur (tu sais mon problème avec la tablette) et je retrouve tes grandes amours dans un magnifique
billet. J'avoue que ça donne bien envie d'aller voir ce spectacle, je pense que c'est une show-girl, ce n'est pas que des chansons enfilées les unes après les autres, mais un véritable
spectacle.


Le duo sur Mad World donne des frissons. Et quelles jambes, la miss!

Mind The Gap 01/12/2013 13:04



c'est vrai qu'avec les tablettes et les téléphones, tout le monde ne parvient pas à poster des commentaires. Il paraît qu'avec la nouvelle version d'OB, cela ne posera plus de soucis...mais tant
que je suis pas obligé de convertir le blog je reste dans la version actuelle.


Oui elle a un corps quasi parfait, c'est beaucoup de boulot je pense, il n'y a que le visage où elle botoxe un peu trop mais bon c'est une star...


Très beau spectacle en effet, mais le plus beau reste Avant que l'Ombre à Bercy...à voir en DVD par exemple !



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article