Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:12

Léon et Louise

 

Alex Capus est un auteur franco-suisse qui écrit en langue allemande. "Léon et Louise" est son troisième roman traduit en français, paru chez Actes Sud en 2012. J’ai lu une chronique sur un blog  (je ne me souviens plus lequel)  qui m’a donnée envie d’acheter ce livre.

Que l’auteur de cette chronique en soit remercié(e) ici car j’ai littéralement adoré ce roman : un vrai coup de coeur.

 

Léon rencontre Louise vers la fin de la grande guerre : «  Pénétrés de soleil, de vent et d’averses, remplis d’air frais de l’océan, après une courte nuit Léon et Louise prirent le chemin du retour. Il les mena sur les routes, les collines et les villages qu’ils avaient pris la veille…tout était exactement comme la veille sauf que tout paraissait enchanté. Le ciel était plus vaste, l’air plus fort, l’avenir radieux et Léon avait l’impression que, pour la première fois de sa vie, il était vraiment éveillé,  qu’il était venu au monde dans un état de fatigue et que, jusque là, sa vie s’était traînée avec lassitude d’une journée à l’autre pour arriver précisément à cette fin de semaine où il était enfin sorti de sa torpeur. Il y avait eu une vie avant Le Tréport, il y en avait une après  Le Tréport. »

 

Cet amour de jeunesse, furtif mais fort, va marquer les deux tourtereaux. Et puis, les péripéties de la guerre vont faire croire à Léon que sa Louise est morte même s’il reste toujours un espoir dans le coin de sa tête et de son cœur de la retrouver un jour.


Léon va se marier avec Yvonne, mener une existence paisible à l’écart de l’agitation du monde : «  Certains étaient convaincus que le monde n’attendait qu’eux,  d’autres espéraient que le monde finirait bien par remarquer un jour leur présence, d’autres possédaient l’amer savoir que le monde, depuis qu’il existe, n’a jamais attendu personne. ».


Dix ans plus tard,  Léon et Yvonne ont eu des enfants et Louise réapparaît. Encore dix ans plus tard, c’est la  guerre qui réapparaît…. et je n’en dirais pas plus.

 

Alex Capus est un grand raconteur d’histoire, ses 400 pages serrées et denses se lisent comme une lettre d’amour. Il tient en haleine le lecteur avec un style simple, limpide, délicat et chose importante à signaler, il utilise parfaitement la fantaisie et l’humour.

 

L’auteur  transporte son lecteur au grès de l'histoire, et du temps qui façonne les sentiments, mais qui ne les dénature pas lorsqu’il s’agit d’amour avec un grand A : «  Léon était maintenant persuadé qu’il avait poursuivi un fantôme- mais un fantôme qui l’accompagnait fidèlement depuis dix ans. C’était son vice secret. »

 

Les trois  protagonistes  de l’histoire, Léon et les deux amours de sa vie, sont  extrêmement bien construits.

"Léon et Louise" est un livre lumineux, réjouissant, optimiste, intelligent et moderne qui est à la fois un hommage au grand-père de l’auteur (puisque cette histoire certes  romancée à vraiment eu lieu)  et une ode à l’amour et à l’intelligence des femmes.

 

Ce livre montre que l’amour peut aussi  être multiple et multiforme sans forcément conduire à la catastrophe et aux drames : «  Léon était pour Yvonne l’homme de sa vie, Yvonne était pour Léon la femme de sa vie, il n’y avait plus de raison d’être jaloux. Rien n’y changerait…il ne restait tout bonnement pas assez de temps pour passer avec quelqu’un d’autre dans un autre lit conjugal autant de temps qu’eux deux en avaient passé ensemble. Léon s’était habitué depuis longtemps à avoir deux femmes – l’une à ses cotés, l’autre dans sa tête- et cela ne changerait donc pas grand chose ; quant à Yvonne, son âme trouva enfin la paix. Pour elle aussi, la question de savoir s’ils étaient faits ou non l’un pour l’autre était réglée, et il n’était plus important de savoir s’ils s’aimaient vraiment passionnément ou à mi-cœur, ou encore s’ils faisaient seulement semblant de s’aimer ou bien le croyaient par erreur. L’unique chose importante, c’était la réalité. C’était aussi simple que cela. »

 

 

Je vous conseille vraiment de lire cette histoire et de découvrir Alex Capus. Sa Louise, son Yvonne et surtout son Léon vont faire battre vos cœurs bien longtemps après avoir refermé la dernière page du livre.

 

Je remercie La Douce de m’avoir offert ce magnifique livre que j'ai adoré !

 

«  Léon et Louise » est sélectionné pour le Prix Mind The Gap 2014.

 

Pric MTG 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

somaja1 03/06/2014 17:16


Merci pour la proposition. Pas de problème pour une occasion , je fais toujours ça aussi, après tout, un livre a droit à une deuxième vie. Mais je peux aussi chercher de mon côté. Bon, c'est
vrai, tu es un homme, et tu as donc beaucoup plus de temps libre que moi !  

Mind The Gap 04/06/2014 08:08



Aie...tu aggraves encore ton cas...ja vais le trouver mais en VO...ça te calmera...



Sharon 29/05/2014 16:04


Les histoires d'amour, ce n'est pas trop mon truc non plus...Mais il est dispo à la bibliothèque, je tenterai peut-être l'aventure.

Mind The Gap 30/05/2014 10:09



Il y a aussi le destin de Léon, ce personnage qui traverse les 2 grandes guerres et encore plein d'autres choses...et vu ton débit de lecture impressionnant, ça vaut peut être le coup
d'essayer....



somaja1 29/05/2014 11:16


Sans ton billet je serais peut-être passée à côté de ce roman à cause de la couverture. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne la trouve pas attirante et quand j'achète un roman dont je n'ai jamais
entendu parlé c'est souvent parce la couverture m'a attitée. Là tu me donnes vraiment envie de découvrir ces trois personnages et leur histoire singulière.


J'attendrai qu'il sorte en poche.


Bon viaduc ! Il y a un peu de soleil, il faut en profiter. bises

Mind The Gap 29/05/2014 15:24



C'est déjà sorti en poche depuis pas mal de temps, je l'ai lu en poche...je vais yeuter pour un occas et si je trouve je te l'enverrai...c'est pas par radinerie l'occasion c'est que je fais
toujours comme ça quand je peux...pour moi aussi !!



Soène 28/05/2014 17:54


Non je ne radote pas !


Mais je ne m'en sortais pas de cette histoire compliquée pour Le Confident !


Ah, je comprends pourquoi Miss Aspho est en cuisine, vous "montez" en Vendée ! Elle a dit que "ses visiteurs" repartaient lundi seulement


Bon pont. Ayé, t'as quitté ta tour !
Gros bisous et à bientôt

Mind The Gap 29/05/2014 15:18



Non hélas, c'est pas nous les visiteurs cette fois ci et c'est bien dommâge car rien n'est sur pour le mois d'aôut...


Oui j'ai quitté ma tour mercredi à 17h41 précises et la boutique est fermée vendredi , on est obligés de faire le pont...trop dur la vie quand même !


Bises !



sous les galets 28/05/2014 16:44


J'hésite MTG, parce que les histoires d'mour ce n'est pas mon truc; mais ton billet est tellement chouette que je pourrais faire une exception.

Mind The Gap 28/05/2014 17:11



Ce n'est pas qu'une histoire d'amour, c'est aussi l'histoire (romancée) du grand père de l'auteur, personnage attachant qui vit la première et la seconde guerre mondiale ( sans aller au front) .


Et puis il y a de la fantaisie et de l'humour...vraiment un super livre.


Après j'avoue que de mon coté, je me rue sur les belles histoires d'amours....



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article