Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 06:12

nos vies désacordées

 

François est un pianiste reconnu et adulé dans le monde entier.

Trois ans plus tôt, il a laissé Sophie, l’amour de sa vie, dans un moment extrêmement difficile pour elle, préférant maintenir sa tournée au Japon plutôt que de rester en France à ses cotés  (avec d’ailleurs la bénédiction de Sophie par amour pour François).


«  J’avais choisi de partir en tournée en préférant croire que les choses allaient s’arranger et en évitant de faire face à ce qui m’était impossible d’accepter, l’effondrement de la seule femme que j’aie aimée. Trop aimée pour admettre qu’elle ne pourrait plus jamais être la même. Trop aimée pour admettre que depuis toujours, elle avançait sur un fil tendu au dessus de ses abîmes ».


A son retour du Japon, Sophie a disparu, elle est tombée du fil .

François a comme on dit stupidement «  refait sa vie » mais n’a jamais pu oublier Sophie.


Et puis un jour, il retrouve sa trace, dans un hôpital psychiatrique des Pyrénées…et sa vie reprend là où elle s’était arrêtée, comme un soupir qui aurait duré à l’infini dans un adagio.


« Je ne m’ennuyais pas, l’ennui réside dans une absence d’attente, de tension, de désir. C’était loin d’être mon cas. Je vivais dans la seule impatience d’un lendemain supportable ».

 

Je découvre Gaëlle Josse avec «  Nos vies désaccordées », qui fut son deuxième roman publié en 2012, et je dois dire que ce livre est un vrai bonheur pour le lecteur, le meilleur que j’aie eu l’occasion de lire depuis quelques mois.


 

Gaëlle Josse dresse le portrait émouvant d’un homme éperdu d’amour, d’égoïsme et de narcissisme, celui  des grands artistes. Cette  histoire d’amour, montre combien il est difficile d’aimer et de s’aimer lorsque les deux protagonistes trimbalent des blessures profondes et de plus sont des artistes, car Sophie est peintre.

 

Cette histoire se passe dans le milieu de la musique classique. Je suis totalement hermétique à ce style de musique et pourtant, en lisant «  Nos vies désaccordées », je suis rentré dans cet univers de  Stradivarius, de concertos et de partitions.


Il y a dans ce roman comme une petite musique distillée par l’auteur et qui touche le lecteur dès les premières pages. Le style d’écriture est très sensible, jamais ostentatoire ou démonstratif, toujours juste, au diapason des émotions des personnages.

Les personnages avec des seconds rôles sont  particulièrement émouvants.

 

Il ne manque pas grand-chose pour que ce livre soit un vrai coup de cœur. Peut être que j’aurais aimé que le personnage de Sophie soit plus développé. De même, je trouve la fin trop rapide, brutale, comme si l’auteur en avait soudainement assez de l’histoire et voulait se débarrasser des personnages en un chapitre.

 

Au final, j’ai vraiment apprécié cette belle histoire et je relirai Gaëlle Josse prochainement.

 

Pour terminer, ce passage que je trouve magnifique et poétique...le charme du dauphin?


« Dire que la vie avec Sophie fut facile serait excessif. Elle fut parfois d’une simplicité déroutante. Un cristal aveuglant. Nous étions accordés au quart et au huitième de ton, peut -être même aux ultrasons, comme les dauphins. Elle ressemblait à un voyage ou plus précisément à ce moment de voyage où, encore loin de la destination envisagée, tous les repères familiers et les habitudes se sont effacés, dilués à un point tel que l’on doute de leur existence. C’est un temps de flottement, d’incertitude, mais aussi de ravissement, de curiosité et de totale disponibilité. Nous habitions une poignée de mots. Nos océans ».

 

Pour ceux que cela intéresse, trois blogueuses de ma petite famille ont déjà chroniqué " Nos vies désaccordées" : Laure, Somaja et Asphodèle.

 

« Nos vies désaccordées » est le premier livre sélectionné pour le Prix Mind The Gap 2014. Les explications  sont : Ici.


Pric MTG 2014

 

 Une fois de plus, merci à Asphodèle pour le logo...j'y prends vraiment goût !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Chroniques de livres
commenter cet article

commentaires

jeneen 07/03/2014 18:06


j'ai adoré ! (De même que les heures silencieuses !)


Et le luthier aussi a ma préférence...Il me fait penser au mien...Un gars atypique...


La musique classique ne me parle pas toujours, mais ce livre est superbe !


bon choix !

Mind The Gap 08/03/2014 13:36



Tout le monde me pousse à lire " les heures silencieuses"...je vais l'acheter !!


Très belle découverte et jusqu'ici seul coup de couer de 2014 coté livres ! Oui ce luthier est un personnage secondaire magnifique !



Béné31 17/02/2014 17:04


Quel titre !!! Je note !! Contente de te retrouver !!!

Mind The Gap 17/02/2014 17:11



Hé te revoila...je vais venir voir si tu as enlevé ta guirlande de Noël sur ton blog....


Oui ce livre est vraiment bien, mon préféré depuis 3 mois au moins, à essayer !!



valentyne 14/02/2014 17:34


recoucou Mind


Bizarre...mais malgré les avis élogieux j'ai du mal à me convaincre de lire  ce livre (cela doit être le côté musique classique ....)


Très belle citation en particulier "Nous habitions une poignée de mots. Nos Océans";-)


 

Mind The Gap 15/02/2014 13:33



L'univers de la musique classique est à 100000 lieues de moi, hélas je ne ressent rien en écoutant cette musique là. Pourtant, j'ai adoré ce milieu là qui participe à la musicalité du style de
Gaêlle Josse.


Après, on ne peut pas tout lire et tout essayer, il faut choisir !



Fransoaz 13/02/2014 14:02


J'avais eu une sacrée révélation avec Les heures silencieuses, j'ai aimé aussi la musique douce amère de celui-ci avec un faible pour la
personnalité du luthier. Beaucoup moins de souvenirs de Noces de neige pourtant lu en troisième position.

Mind The Gap 13/02/2014 17:02



Oui le passage avec le luthier et ses relations avec le personnage principal est très beau, très émouvant !  Je lirai les heures silencieuses prochainement, une belle découverte !



ceriat 08/02/2014 17:44


Un livre à découvrir apparemment.

Mind The Gap 10/02/2014 21:09



Oui je te le confirme, un vrai régal !



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article