Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 08:30

femme années 60Lors d’une lecture goûtée très réussie,  proposée par la compagnie de théâtre « Fées et gestes »  le premier avril dernier, un certain nombre de textes drôles ont été lus et interprétés par les comédiens avec beaucoup de talent et de rires dans l’assistance.

Le premier d’entre eux est celui ci : il s’agit d’un extrait d’un « manuel scolaire catholique d’économie domestique pour les femmes » datant de 1960. Ce texte passe pour être authentique même si sur le net, son origine est remise en cause par certains.

Il s’agit de recommandations faites  aux femmes ménagères  de l’époque.

Vous connaissez peut être déjà ce texte  mais une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal.

C’est un peu long à lire mais il faut aller jusqu’au bout pour apprécier pleinement ce texte là.

Merci d’en faire l’effort.

C'est bon de rire...et de rêver parfois.



Faites en sorte que le souper soit prêt.

Préparez les choses à l’avance, le soir précédent s’il le faut, afin qu’un délicieux repas l’attende à son retour du travail. C’est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu’ils rentrent à la maison et la perspective
d’un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d’un accueil.

Soyez prête.

Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d’être détendue lorsqu’il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail.
Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers. Sa dure journée a besoin d’être égayée et c’est un de vos devoirs de faire
en sorte qu’elle le soit.

Rangez le désordre.

Faites un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre.
Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc. et passez ensuite un coup de chiffons à poussière sur les tables.

Pendant les mois les plus froids de l’année.


Il vous faudra préparer et allumer le feu dans la cheminée, auprès duquel il puisse se détendre. Votre mari aura le sentiment d’avoir atteint un havre de repos et d’ordre et cela vous rendra également heureuse. En définitive veiller à son confort vous procurera une immense satisfaction personnelle.


Réduisez tous les bruits au minimum.

Au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver, séchoir à linge ou aspirateur.
Essayez d’encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez-le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.


Écoutez-le.

Il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire, mais son arrivée à la maison n’est pas le moment opportun. Laissez-le parler d’abord, souvenez-vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres. Faites en sorte que la soirée lui appartienne.

Ne vous plaignez jamais s’il rentre tard à la maison

Au contraire, essayez de faire en sorte que votre foyer soit un havre de paix, d’ordre et de tranquillité où votre mari puisse détendre son corps et son esprit.

Ne l’accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes

Ne vous plaignez pas s’il est en retard à la maison pour le souper ou même s’il reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu’il a pu endurer pendant la journée. Installez-le confortablement. Proposez-lui de se détendre dans une chaise confortable ou d’aller s’étendre dans la chambre à coucher. Préparez-lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez l’oreiller et proposez-lui d’enlever ses souliers. Parlez d’une voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de questions sur ce qu’il a fait et ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité. Souvenez-vous qu’il est le maître du foyer et qu’en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

Lorsqu’il a fini de souper, débarrassez la  table et faites rapidement la vaisselle.

Si votre mari se propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur, il n’a nul besoin de travail supplémentaire. Encourager votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d’intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l’impression d’empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe temps vous-même, faites en sorte de ne pas l’ennuyer en lui parlant, car les centres d’intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

A la fin de la soirée

Rangez la maison afin qu’elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l’avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s’il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher, préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.


A la salle de bain

Bien que l’hygiène féminine soit d’une  grande importance, votre mari fatigué, ne saurait
faire la queue devant la salle de bain, comme il aurait à le
faire pour prendre son train. Cependant, assurez-vous d’être
à votre meilleur avantage en allant vous coucher. Essayez
d’avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse.
Si vous devez vous appliquer de la crème pour le
visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil, car
cela pourrait le choquer de s’endormir sur un tel spectacle.

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari.

Il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en
particulier votre obligation de lui obéir. S’il estime qu’il a
besoin de dormir immédiatement, qu’il en soit ainsi. En
toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne
faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou
stimuler une relation intime.

Si votre mari suggère l’accouplement.

Acceptez alors avec humilité tout en gardant à l’esprit que le plaisir d’un
homme est plus important que celui d’une femme, lorsqu’il atteint l’orgasme, un petit gémissement de votre part l’encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une quelconque des pratiques moins courantes

Montrez-vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d’enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s’endormira alors rapidement ; ajustez vos vêtements, rafraîchissez-vous et appliquez votre crème de nuit et vos produits de soin pour les cheveux.

Vous pouvez alors remonter le réveil
.

Afin d’être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de café du matin à sa disposition lorsqu’il se réveillera.

 

Sinon je n’ai qu’un seul commentaire à faire : POURQUOI JE NE VIS PAS EN 1960 ?????

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap
commenter cet article

commentaires

Valentyne 12/04/2012 13:26

Ce texte de 1960 est très bien trouvé ;-) et bravo à la douce pour la réponse ;-) Les commentaires valent aussi le déplacement : on apprend les années de naissance des autres, de celle des enfants
...... Merci pour cette bonne récré MTG ;-)

Mind The Gap 12/04/2012 15:34



Joué par des commédiennes de théâtre, ce texte prend toute sa puissance...


La réponse de la douce est moyenne je trouve...tu imagines que c'est pas la peine que je lui demande de faire un retour vers les années 60 à la maison...pfff !!



Soène 11/04/2012 13:29


 Alors là, j'ai bien fait d'attendre pour répondre !


J'espère que Jean-Charles repassera par là. Je vais aller l'inviter, tiens !


Bravo La Douce, il n'y avait bien que toi qui pouvait le faire... d'ailleurs, MTG s'y reconnaît !


Pour le 3bis, j'aurais dit "tirer la chasse" car les mecs n'utilisent pas de PQ pour faire pipi, ils secouent le bout, tout simplement... et y'en a partout...


(je vais être censurée ) mais l'auteur de ce billet nous a titillées, donc !...


En 1960 j'avais 11 ans. Mais si mes souvenirs sont bons, c'était un peu ça pour mes Parents et encore ma mère travaillait aussi.
Ce descriptif s'adressait, en fait, plutôt aux femmes qui ne travaillaient pas à l'extérieur -je précise car sinon c'est moi qui vais être huée-
Hélas, dans certains milieux sociaux, ça se passe encore 50 ans après.
Dans les années 70/80, c'était moins pire, en effet, mais je n'ai jamais vu mon mari en train de faire du ménage ou la cuisine...


Je pense qu'avec le recul, on en rit. Pas de quoi vous fouetter, les Gones, mais, MTG, pense à faire équipe avec la MAL (machine à laver) avant de t'isoler avec ta PAL (pile à lire)



(mes filles sont de 74 et 78)
Lol ! je n'ai jamais désiré avoir un garçon ! encore une question d'éducation, je présume !!!


Je file... il est l'heure...

Mind The Gap 11/04/2012 14:04



Maintenant La douce vous a vengées alors...


Hélas ma censure est limitée : je ne peux que censurer la totalité du commentaire ou ne pas censurer sinon je rajouterai des louanges à ma petite personne pour te faire enrager....



Soène 11/04/2012 07:07


 On est conscrit ! Les "9" sont les meilleurs !!!
Y'en a qui vont encore râler !
Bon d'accord, moi j'ai vécu mai 68 !
Bon d'accord, j'pourrai être ta mère !
Mes 20 ans en 69, je m'en souviens très bien  J'avais de grandes espérances pour ma vie... Elle aurait pu être pire
mais elle aurait pu être tellement mieux... 

Mind The Gap 11/04/2012 08:35



Ce qui compte c'est ta vie aujourd'hui...je ne la connais pas ou vraiment très très peu mais nos échanges furtifs  ensoleillent la mienne de vie...


Oui ta vie aurait pu être pire...j'aurais vraiment pu être ton fils....pauvre de toi !



Soène 11/04/2012 06:19


"Muhaha" ! Il faut vraiment que je le lise bien comme il faut ton texte, MTG, et je donnerai mon sentiment moi qui suis née avant
@ + pendant ma pause dej !
Bises matinales

Mind The Gap 11/04/2012 06:29



Avec plaisir Soène...as tu connu cette période et cet état d'esprit dans les années 60, soit seulement 15 ans après l'obtention du droit de vote des des femmes?? Bien sur c'est une caricature et
cela dépend beaucoup des cultures et des familles...je suis né en 1969 et je n'ai pas du tout de souvenirs des premières années de ma vie....


Bises matinales aussi



La Douce 10/04/2012 22:52


Et si on inversait les rôles....


Manuel d'économie domestique pour hommes 


ARTICLE 1 : Messieurs, quand vous sortez du travail, rentrez directement à la maison, sans passer par la case bistrot ou autres lieux de
perdition, afin d'aider votre femme (qui vient  elle aussi, de rentrer de son travail), afin de pouvoir partager ensemble les tâches familiales.

ARTICLE 2 : Messieurs, quand vous enlevez vos vêtements sales, il y'a un panier à linge pour les mettre dedans et non pas par terre. Et
pourquoi pas, en faire de même avec ceux des enfants. Ensuite, votre épouse constatera d’autant plus votre bonne volonté, en découvrant que vous avez descendu la panière au sous-sol et trié le
linge afin de n’avoir plus qu’à le déposer dans la machine à laver.  Rien ne vous interdit de continuer et faire une lessive, ni vider le sèche linge en prévision de celui à
venir !

ARTICLE 3 : Messieurs , n'oubliez pas de relever la lunette des toilettes avant de faire pipi.

ARTICLE 3 bis : Messieurs n'oubliez pas de rabaisser la lunette des toilettes quand vous avez fini de faire pipi. Et pourquoi pas,
ré-approvioner l’endroit en papier toilette !

ARTICLE 4 : Votre femme a pris pour habitude de faire les courses seule après le travail, ou lors des ses journées de repos, proposez lui
de l’accompagner… aidez la à vider le caddy dans l’automobile. De même, de retour à la maison, devancez là pour décharger les paquets à sa place et aussitôt les ranger dans les placards, elle ne
vous en sera que plus reconnaissante !


 ARTICLE 5 : Une fois le déjeuner/diner terminé, débarrassez la table avec votre femme et tenez lui compagnie dans
la cuisine, tout en lui proposant parfois de faire la vaisselle des grosses casseroles. Tout comme remplir/vider  le lave-vaisselle à sa place. N'oubliez pas que cela vous rapprochera,
puisqu'elle réalisera ainsi que vous ne voulez pas qu'elle abime ses si jolies mains.



ARTICLE 6 : Une fois devant la télévision, ne vous comportez pas en dictateur de la télécommande. Si par hasard, un match de
football/basketball est programmé, ne faites pas comme si votre femme n'existait pas. Le lendemain, proposez lui un petit restaurant accompagné d'un bouquet de fleurs. Et surtout, n’oubliez pas
qu’à deux pas de chez vous, il doit bien y avoir un cinéma où il vous est possible de regarder un film ensemble.


 Sans rancune Messieurs...

Mind The Gap 11/04/2012 06:14



Merci vraiment merci de ce commentaire...tu es la douce...hors cartégorie... mais je ne ne comprends pas , il n'y a
même  pas de sous sol chez nous et tu sais que je ne ragarde que le foot, le rugby et les clips avec des pétasses blondes en petite tenue...franchement ....par contre j'avais pas remarqué
qu'il y avait une machine à laver...bisous d'amour...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article