Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 16:50

SAM 5853Bout de France tourné vers l’Angleterre et les îles Anglo-normandes, la presqu’île du Cotentin dans la Manche est un endroit authentique et reposant pour des vacances tranquilles loin des foules, des vacances un peu nostalgiques de je ne sais pas trop quoi.

 

Maisons normandes très jolies, allongées, en pierre, beaucoup de fermes et d’anciens corps de fermes rénovés,  très fleuris avec des hortensias partout et de toutes les couleurs, les plus jolis sont les violets et les roses. Des vaches partout dans les pâturages mais normandes les vaches…

 

Départ pour le nez de Jobourg, longue avancée rocheuse dans l’océan. Fait partie de la presqu’île de La Hague, site sauvage où les éléments sont rois. Des champs avec des animaux, bien verts (les champs), aucunes constructions, des falaises.

Promenade sur le sentier des douaniers qui serpente entre la bruyère aux couleurs jaune et mauve, les fougères et les falaises avec de magnifiques points de vue sur l’océan.

Pause sur la plage de galets de la baie d’Ecalgrain : roulis des vagues avec pour principe de leur confier nos peines et malheurs juste avant le reflux afin qu’elles les emportent avec elles dans ce bruit magique de l’écume de mer échouée  sur les galets.

Ensuite balade au Cap de la Hague au village de Goury, juste en face du phare du Cap de la Hague qui veille sur les bateaux franchissant le terrible raz Blanchard. Un bout de France, un vrai, qui ressemble à un bout du monde et aussi à l’Irlande : il y a des prairies quadrillées par des murets, des landes et aucunes habitations bordant la côte, excepté dans le chapelet de hameaux disséminés ça et là.

Retour justement en traversant certains de ces hameaux, avec partout de magnifiques maisons normandes, allongées, en pierre et à chacune d’elles des myriades d’hortensias de toutes les couleurs, les violets sont sublimes…je me répète , aie c’est l’âge…

Dernier arrêt à Port Racine, le plus petit port de France et il est vrai que les bateaux amarrés sont vraiment des bateaux de poche.

 

Escale et déjeuner à Barfleur en terrasse avec une bonne averse au milieu du repas : les parasols sont polyvalents et servent alors de parapluies…il faut dire que Cherbourg est tout proche. Moules de Barfleur à la normande, excellentes, crêpes très bonnes et une bouteille de cidre fermier excellent…le tout pour 34€ à 2. Barfleur est un village de pêcheurs très harmonieux avec de jolies maisons en pierre. et un port de petite taille. Endroit très reposant, ambiance un peu  surannée,  balade en bord de mer, la Manche est envoûtante. Puis escale au pied du phare de Gateville mais nous n’avons pas tenté l’ascension comme au phare des baleines à l’Ile de Ré il y a quelques semaines. On a respiré les embruns….et pris des couleurs…ou peut être bien le contraire.

 

Dernière photographie instantanée: l’anse de Sciotot. 4 km de sables et de galets avec  de petites vagues et une eau limpide et finalement chaude (trempés jusqu’au genou quand même). Charme de la Normandie, on a la plage quasiment pour nous seuls malgré le beau temps, on peut se promener avec le chien, bref balade très reposante et très bel endroit en bord de Manche avec Jersey au large. Moment de quiétude et de repos….

 

Alors j’irai revoir ma Normandie…si dame Bretagne n’en prend pas ombrage.

 

Et vous, avez-vous des impressions de vacances à nous livrer ? Ajoutez votre commentaire, les vacances inspirent et occupent l’esprit, il y a l’avant, le pendant et les souvenirs…

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Voyages - vacances
commenter cet article

commentaires

La Douce 24/07/2011 21:20


Jamais deux sans trois...moi aussi, je veux parler du feu d'artifice d'hortensias que nous offrent les maisons normandes : du bleu intense, du rose qui flashe, de l'ultra violat puis du rose pâle
pour adoucir le tout....un régal pour les yeux dans un écrin de verdure.Pas de sécheresse pour le moment en Normandie : les vaches peuvent brouter l'herbe grasse en toute tranquilité, cachées
derrière des haies...eh oui, la vache normande n'aime pas s'exhiber...il faut aller la dénicher pour admirer ses couleurs. Souvent noire et blanche ou brune et blanche, le regard toujours si doux !
Eh oui....j'aime les vaches aussi !


Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article