Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 00:12

Rebecca

 

«  J’ai rêvé l’autre nuit que je retournais à Manderley ».

Ainsi débute Rébecca de Daphné du Maurier, publié en 1939.

 

«  La route de Manderley était devant nous. Il n’y avait pas de lune. Le ciel au-dessus de nos têtes était d’un noir d’encre ».

Ainsi s’achève…enfin presque… le roman.

Et de la première  à la dernière page Daphné du Maurier embarque le lecteur dans un univers romanesque, romantique, troublant, envoûtant.

 

Rébecca est un roman parfait, un livre que l’on dévore et qu’on oubliera jamais.

 

C’est l’histoire de la nouvelle épouse de Maxime de Winter, jeune et naïve, qui se retrouve à Manderley, vaste propriété anglaise. Elle va devoir tenir son rang et faire face au fantôme de Rébecca, la première Madame de Winter, disparue en mer un soir de tempête.

L’auteur cite «  Rébecca » en permanence et sauf erreur de ma part, le prénom de l’héroïne, la narratrice, n’est jamais dévoilé.

 

Le livre est vraiment très fort, c’est l’un des rares romans faisant d’un lieu son personnage principal, et d’une morte, son personnage humain le plus réel…

Classique parmi les classiques,  Rébecca est à la fois une histoire sentimentale et psychologique,  doublée d’un véritable suspense policier, sans toutefois être un polar.

D’ailleurs, quand on commence à entrevoir la vérité, l’histoire devient  moins passionnante.

 

L’histoire est oppressante à souhait, parfois presque hypnotique…comme l’entêtant bruit des vagues sur la petite crique qui borde le domaine de Manderley.

Alfred Hitchcock qui adapta l’œuvre au cinéma, obtint un oscar : j’ai hâte de voir ce film et d’autres adaptations encore. C’est réellement une histoire d’ambiance, sur fond de traditions anglaises.

 

J’ai adoré Rébecca, je ne l’ai pas lâché. Le style n’a pourtant rien de particulièrement  percutant à première vue, mais l’ensemble est une œuvre romanesque  géniale, parsemée de pépites :

«  Si seulement on pouvait inventer quelque chose, dis-je vivement, qui conserve un souvenir dans un flacon, comme un parfum et qui ne s’évapore,ne s’affadisse jamais,  Quand on en aurait envie, on ouvrirait le flacon et revivrait l’instant passé »


Sur Wikipédia, le roman de Daphné du Mauier est considéré comme un roman gothique…comme ceux des sœurs Brontë. J’ai donc des goûts gothiques en matière de littérature.

 

Voici donc Manderley : «  La paix de Manderley. Quiétude et grâce. Quelque vie qui s’écoulât dans ses murs, quelque souci qui y rampât, quelque malaise et quelque odeur qu’on y éprouvât, quelques larmes qu’on y versât, la paix de Manderley ne pouvait pas être abolie ni la beauté détruite. Il y aurait toujours des lilas et des chèvrefeuilles, et les boutons du magnolia blanc s’ouvriraient lentement sous les fenêtres de la salle à manger. Rien n’atteindrait jamais Manderley. Il reposerait toujours dans sa coupe, comme une chose enchantée, gardée par les bois, préservé, tandis que la mer se briserait, s’éloignerait et reviendrait sur la petite plage de galets »


Rébecca de Daphné du Maurier (c'est elle sur la photo dans les années 1930)  est pour moi maintenant un livre  culte. Manderley existe forcément en vrai, dans nos rêveries…

Young Daphne du Maurier

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> J'adore le film qu'en a tiré Hitchcock.  Et tu me donnes envie de découvrir le livre. <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai hate de pouvoir le voir ce fameux film...ça viendra.  Le livre est majestueux de la première à la dernière page...j'ai écris à chaud  un roman parfait dans ma chronique et je ne le<br /> regrette pas...<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> je l'ai lu il y a longtemps, mais je me souviens très bien de l'émotion ressentie! décidément, one devrait lire que des "classiques", ça nous éviterait de perdre du temps!!<br /> <br /> <br /> mais " roman "gothique" d'après wikipédia????jamais entendu parler de cette classification! bizarre!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> On la trouve pas mal sur Internet, les eours Brontë sont souvent données en exemple de romans gothiques, sur wikipédia ou ailleurs.<br /> <br /> <br /> Rébecca c'est moins sur mais ce livre laisse des soubenors éternels, cela c'est certain !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Pareil , je l'avais lu je devais avoir une quinzaine d'années , j'avais adoré aussi<br /> <br /> <br /> J'avais lu également "l'auberge de la Jamaique " du même auteur<br /> <br /> <br /> Bon , me voilà rassurée , je peux commenter sur un billet litterraire<br /> <br /> <br /> Un jour , quand je serai vieille , malade , je relirai tout ça , pas maintenant , j'ai pas le temps ..<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ben peut être tu seras gâteuse et tu ne comprendras plus ce que tu liras...alors qu'aujoud'hui...mais tant de temps et si peu de liberté libre finalement...ainsi va la vie...<br /> <br /> <br /> A quinze ans, je lisais pas, même les livres obligatoires au lycée, c'est pour te dire mais  plus gamin je lisais davantage...Oui Oui et après bibliothèque rose puis verte avec Le club des 5<br /> ou encore Zorro...<br /> <br /> <br /> Bises et bonne semaine!<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Quand je pense que je pourrai enfin dire "moi je connais un homme qui aime Rebecca...et les grandes sagas romanesques et romantiques du XIX°siècle..."<br /> <br /> <br /> Tu n'es jamais meilleur que lorsque tu t'envoles dans le lyrisme à propos d'un livre aimé. Et bien sûr tu me donnes envie de le relire.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'assume : j'aime les livres romanesques et romantiques et sans le faire exprès, j'aime les Seours Brontë, Thomas Hardy, Jane Austen et d'autres encore, ces livres  que souvent les femmes<br /> aiment plutôt que les hommes, c'est ainsi. Rébecca est un chef d'oeuvre...je pense que tous ceux qui aiment ce style d'histoire ne peuvent  qu'arriver à cette conclusion...un roman<br /> parfait...dans le sens où d'autres livres peuvent lui ressembler mais pas l'inverse...<br /> <br /> <br /> L'auteur a beaucoup lu et travaillé sur les soeurs Brontë...<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Bon! J' vais pas t' en remettre une couche mais j' ai découvert ce bouquin dans la bibliothèque de Mémé quand j' avais 12 ans. J' ai dû le relire 3 ou 4 fois au moinsse !!!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Cela prouve à quel point ce livre t'a laissé une forte impression. Ta mémé avait des trucs sympas sur des étagères...j'espère que ses livres ont été transmis...<br /> <br /> <br /> <br />

Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article