Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 00:12

automne

Le renoncement correspond à l’abandon de quelque chose, au fait de s'en passer  ou de cesser d'y penser

Le renoncement fait partie intégrante de la vie et si l’on y regarde de plus près, il suit l’individu  ou le menace tout au long de son existence. Faut-il faire du renoncement un allié pour avancer ou un ennemi qui empêche l’épanouissement?

Déjà la naissance est le renoncement par excellence : renoncer au ventre de sa mère, à ce nid douillet et arriver dans le plus grand des chaos  dans un monde de brute pour lequel on n’est pas préparé. Tout cela sans rien avoir demandé à personne . Ce premier renoncement se passe plus ou moins bien suivant les êtres mais on n' a pas le choix même si l'on doit nous sortir avec les ventouses ou la pelle mécanique!

Après on est gamins et là il faut  parfois renoncer à avoir une vie normale : problèmes familiaux, divorces, disputes , rejet de ses camarades de classe, maladie et que sais-je encore.

Renoncer à une enfance structurante et positive…puis renoncer à sa famille, cela va prendre du temps dans la vie d’adulte mais sera peut être salutaire au final.

Ensuite si l’on veut être mécanicien et mettre les doigts dans la graisse toute la journée mais que l’on est doué à l’école, on va nous  dire «  quoi ? mais tu vas passer un bac scientifique avec tes capacités…tu vas pas faire mécano !!! » . Ou si l’enfant prodige trouve une passion dans le dessin ou le théâtre, il va s’entendre dire qu’il ferait mieux de faire fonctionnaire plutôt que qu’artiste potentiellement intermittent du spectacle.

On n’ a pas 20 ans  et déjà on  peut avoir encaissé 3 renoncements, et pas des moindres.

Et après, un jour, on est adulte (plus ou moins) , on y croyait plus mais après tellement d’errements, on rencontre sa moitié spirituelle, intellectuelle, émotionnelle. C’est évident, c’est elle, on peut tout partager avec, tout dire, tout vivre. On se sent enfin vivant, enfin soi- même, et enfin heureux. Manque de bol, en amour il faut être 2, il y aussi le physique, le désir, la sensualité et l’attirance mutuelle physique est un préalable à toute vie à 2. Et là si  l’amour se transforme illico en chagrin, on n’ arrive pas à renoncer, on comprend pas pourquoi et si on  renonce on risque bien de renoncer à l’amour jusqu’à la fin de son existence et de se contenter d’une pâle copie, un peu comme le Nutella et les sous marques de distributeurs : on lèche le pot par gourmandise mais on n’y prend pas du plaisir orgasmique…et comment renoncer à ce que représente cette personne dans une vie?

Je ne parle pas non plus de la perte physique de l’être aimé : comment peut-on renoncer dans ce cas de figure épouvantable ? Même si la relation était désastreuse voire haineuse , le renoncement est problématique alors si le couple était baigné d’amour, comment arriver à cette prouesse sans trop y laisser de plûmes?

Heu bon là on  a passé la cap de l'âge adulte, on en marre de devoir renoncer, tellement qu’on décide justement de renoncer et ne plus se prendre la tête, renoncer à ses rêves, à ses amours, à ses principes de vie, renoncer à soi même et peut être même au monde.

Je suis fasciné par la vie dans les monastères : comment peut ou choisir une vie faite de renoncements à ce qui est l’essence même de l’existence ??

Et si on  ne fait rien, on renoncera toute notre  vie durant. Un jour à 79 ans et 2 mois on moura alors qu’à 79 ans et un mois, on allait très bien, seulement l’usure du temps, pas la moindre maladie.

Sûrement alors  qu’on  aura renoncé à vivre tout simplement, on n’aura plus trouvé aucun sens à notre existence alors qu’on aurait peut être pu atteindre 100 ans, allez savoir.

Alors moi je crois que plus on renonce et moins on est vivant. On existe mais on n’est pas vivant. Ne pas renoncer à ses rêves, à ceux qu’on aime, aux valeurs et à ce que l’on est vraiment, c’est rester vivant.  Cela veut dire ne pas se simplifier les choses mais être en paix avec soi même.  Cela veut dire n’accepter de renoncer qu’en dernier recours, le renoncement donnant l'illusion de la liberté.

Dernière minute: je suis intemporel, je ne peux plus renoncer!!!

Et vous, avez vous un avis, un ressenti ou une expérience du renoncement ?

Si vous avez aimé cet article, peut être aimerez-vous: Ce qu'il manque...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

Soène 08/12/2011 14:23


On se fait à tout, MTG...
Et je me dis que chaque trimestre en plus, ça fait 1,25 % en plus pour la retraite !
5 ans = 25 % : y'a pas photo !

Mind The Gap 08/12/2011 15:44



Ha la la, et en plus la limite d'âge augmente chaque trimestre....alors  que tu pourrais faire tranquilement les croisières Questions pour un champion avec Julien Lepers...franchement je ne
te comprends pas Soène.


Bises et merci de tous tes passages remarqués....



Soène 04/12/2011 12:59


J'ai bien fait d'avoir renoncé à essayer de passer dans la semaine ! je n'aurais pas pu lire, commes les autres


"Choisir c'est renoncer" aussi ! J'ai choisi de continuer à travailler après 60 ans, du coup, je renonce à avoir assez de temps pour bloguer !


Ben, dis-donc, MTG, ça va pas fort ou tu vas trop fort... pourquoi tant de questions, pourquoi vouloir tout remettre en question ?... Renonce à te torturer l'esprit... Tu verras, tu seras plus
heureux

Mind The Gap 04/12/2011 20:25



Ben dis sounc, travailler après 60 ans...ca serait pas une façon de n'avoir pas de temps pour te torturer l'esprit..en
plus sachant en gros ce que tu fais comme travail...je t'admire!!


Bises et merci de ton passage ici...tu vois il suffir de 5 minutes!!



Asphodèle 03/12/2011 11:08


Et bien je ne peux pas commenter ton billet car je ne vois rien !!! Quelques bribes de ci de là mais pas suffisantes pour la cohérence... Ne peux-tu pas changer la couleur de ton texte sur OB ???
C'est possible non ?


Là je renonce mais mes yeux de "mamie" ne me permettent pas de voir l'invisible... Je dirai quand même que la vie est en partie faite de renoncements mais ces renoncements sont des choix à la
base, après... qu'ils soient consentis, admis et assumés c'est encore autre chose ! Garder ses rêves et quelques illusions sur la nature humaine nous fait avancer quoiqu'on dise...

Mind The Gap 03/12/2011 13:24



Souci OB encore , je suis pas arrivé à modifier la police et je sais pas pourquoi c comme ça, je vais réessayer.


M'enfin on peut voir l'invisible, l'indicible, c'est que ce matin tu n'est pas en grande forme.


Merci de tous tes passages ici!!!



MIMI 02/12/2011 22:58


Tout est possible si tu décides... alors décide juste de vivre et d'arrêter de tout assombrir, sinon il faut se foutre en l'air!!! lol

Mind The Gap 03/12/2011 09:50



Je suis d'accord, pour que cela devienne possible il faut le décider et oui souvent tout est possible.


Merci de ton passage ici.



MIMI 02/12/2011 22:49


Un simple conseil, apprend à vivre, deviens plus vivant, moins tordu... Tout noicir n'est pas la solution. La vie est ce qu'elle est... mais quand on te lit on n'a même plus envie de continuer
tellement tu es défaitiste et tu noirci tout!!! Pour simple info c'est pas ton premier truc que je lis et qui me débecte mais cette fois au moins ce sera marqué et moi je dormirai bien ce qui ne
doit pas t'arriver trop souvent vu ton esprit torturé.

Mind The Gap 03/12/2011 09:49



Bienvenue à toi Mimi...tu n'as pas envie de continuer à me lire mais tu reviens quand même...les chemins de vie et les histoires sont multiples. Ce qui compte c'est la dimension humaine des
personnes...les personnes qui sont  humainement insignifiantes sont les plus tristes qui soient au monde....  Bonne nuit alors, fais de beaux rêves...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article