Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 11:50

réveil 3Le réveil sonne comme tous les jours, à la même heure. Dans les 5 secondes qui suivent la sonnerie, la première pensée vient à l’esprit (suivie de beaucoup d’autres). Quelle est cette première pensée ? Si elle est positive, la journée sera agréable, si elle est négative la journée sera difficile….mais est ce aussi simple que cela ?

 

 

Exemple au hasard :quand on tombe amoureux (bizarre non cette idée de tomber…quand on tombe on se fait mal….) , il faut moins de 5 secondes pour penser à l’être aimé. Généralement, à défaut de pouvoir programmer ses rêves, la dernière pensée du soir est aussi pour l’être aimé..

 

 

Sauf que les amours peuvent être partagées ou contrariées. On peut vivre une histoire d’amour ou bien être amoureux  transis (bizarre non cette idée d’avoir froid…l’amour est censé réchauffer le cœur…). Du coup, la première pensée du jour est soit une bénédiction soit une souffrance et la saveur des tartines du petit déjeuner bien différente.

 

Si l’on aime et que l’on est aimé, on dévore….on est même prêt à se faire un petit déjeuner façon Angleterre  voire :même façon Allemagne (bon là il faut vivre vraiment une passion intense pour pas être écoeuré…). Par contre si l’on aime sans espoir de retour, là on se force pour avaler du solide, on a presque une nausée diffuse, le café passe mais la biscotte c’est une autre paire de manche.

 

Alors on mange.

 

Après le petit déjeuner, il y a le passage obligé par la salle de bain. Là, quelle que soit la situation amoureuse, une seule stratégie : cacher la misère….

 

Alors on triche.

 

Ensuite, première sortie au grand jour et là il peut se passer des petites choses insignifiantes à priori mais qui peuvent infléchir la tonalité de la journée. La couleur du ciel, quand il est auréolé de cumulus roses au moment du lever du soleil. Les oiseaux dans les arbres ou le héron décollant en trombe du lac, la brume évanescente dans la vallée. Le sourire d’une inconnue dans la rue. Une chanson qu’on aime entendue par hasard.

Par contre, certains matins, tout est gris, les gens sont gris et l’humain à le cœur lourd (à défaut de l’estomac pour ce qui suivent…).

 

Alors on bosse.

 

Le travail est le seul moyen pour ne pas devenir fou (disait Pascal je crois, le même qui disait que le cœur à ses raisons que la raison ignore…)  en tout cas c’est le seul moyen qu’à trouvé l’homme pour échapper à l’ennui…avec la parole même si bien souvent la parole se révèle ennuyeuse.

 

Alors on cause.

 

On donne le change, on fait semblant, on mange à la cantine, on bosse encore, on refait semblant, parfois on s’échappe mais pas trop sinon au mieux on s’ennuie au pire l’esprit vagabonde et à défaut d’être créatif on devient fou….mais les belles âmes sont un peu folles.

 

Alors on rentre.


Et là  on retrouve sa dulcinée, sa maison, ses livres, son chien, ses fleurs dans son jardin et l’on se demande pourquoi c’est si dur d’être heureux puisqu’on est entouré de bonheur. On se dit qu’on est pas trop doué.

 

Alors on savoure l’instant présent puis on rêve et puis on se couche, lové contre sa moitié….l’esprit vagabonde encore et encore et encore et toujours, le lâcher prise n’existe pas.

Bon maintenant faut dormir Monsieur, ça suffit les conneries pour aujourd’hui !

 

Alors on danse : pour écouter le titre:

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut être : Amour: sentiment multiforme qui rend heureux ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

Ella B. 18/09/2011 17:24


J'aime beaucoup ce billet, si vrai... Hier, en me réveillant, la première chose qui m'est passée par la tête fut la citation célèbre de William Henley "je suis le capitaine de mon âme, je suis le
maitre de mon destin". J'étais vachement contente d'avoir eu çà en tête spontanément ! Je découvre ton blog, et vais le parcourir, avant de le mettre en lien, plus facile de suivre "l'actualité" ..
:-)


Mind The Gap 19/09/2011 08:34



Bienvebue et merci beaucoup de ton initiative de me mettre en lien.


Ce billet est un peu le même que celui intitulé "on jette les D"...pas facile d'être le maître de son destin tous les matins !


A bientôt.



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article