Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 00:12

VOULZY-LIVE-AFFICHE-1-200x300

 

J'ai vu Laurent Voulzy en concert  à la Halle aux grains de Toulouse, le 5 novembre dernier, pour sa tournée « Lys and love », titre éponyme de l’album déjà triple disque de platine.

 

C’est la deuxième fois que je vois l’artiste sur scène et j’ai trouvé ce concert fabuleux, certainement un des meilleurs auxquels j’ai pu assister, toutes catégories confondues.

Il est vrai que j’aime Voulzy depuis très longtemps, j’ai tous ses albums et j’apprécie son style intemporel et unique.

 

Ce tour est une performance puisque le chanteur arrive à jouer en live la  quasi totalité de son dernier album, tourné vers l’époque médiévale et l'  Angleterre, véritable ode mélancolique à l’amour, comme Voulzy sait si bien le faire.

Cet album est un voyage musical à part entière, presque une expérience et son adpatation en live est une complète réussite.

 

D’un point de vue du décor, on est face à des chandeliers et des candélabres, avec des lumières intimistes. Les projecteurs sont bleus, violets et rouges, avec en arrière plan un rideau d'étoiles.

La petite salle circulaire est parfaite, on est très près des artistes sur scène, on voit tout.

 

Musicalement, c’est impressionnant tellement l’album est restitué de manière authentique et belle. Les nombreux claviers et les multiples guitares  se marient avec la harpe, le violon, le violoncelle ou la flûte. Les musiciens qui sont également choristes  sont fantastiques, le son est d’une clarté rare. J’aime le mélange du moderne et du traditionnel, de l'électronique et des instruments à corde.

 

Vocalement, Laurent Voulzy a toujours  la voix de ses vingt ans, limpide et toute en finesse. Il chante presque mieux que sur l’album studio. Le perfectionnisme légendaire du chanteur est un régal pour le spectateur. Voulzy est stressé au début du concert, il se détend petit à petit...

 

En plus, il arrive à imposer cet album concept et des titres moins joués sur scène. Il  s’est enfin détaché de «  Rockcollection » dont il ne propose qu’un extrait et tant mieux parce qu'on commence en avoir marre des vieilleries d'époque.

Le public a en majorité entre quarante  et soixante ans mais il y a des jeunes couples, des familles avec enfants et des jeunes  venus en célibataire. Il y autant d'hommes que de femmes contrairement à ce qu'on pourrait imaginer au départ...

 

Au final, on est embarqués dans un univers mélancolique et doux.

Ce spectacle est une rêverie sentimentale, une féérie, on se demande  à la sortie si c’était bien un moment réel ou une chimère que notre imagination aurait créée.

 

Les deux heures se sont achevées et lorsque les lumières se rallument on a  envie d’être en 1410.

 

La tournée se termine en décembre, sait-on jamais, peut être aurez vous la possibilité de tenter l’expérience.

Décidemment, pour paraphraser un de ses célèbres tubes, «  moi ce guimauve singer, tout ce qu’il sing ça me plaît ».

 

Il n’y a pas encore de film de la tournée, excepté des mauvaises vidéos sur le net, indignes de ce beau spectacle , alors je vous laisse avec une version studio de  «  C’était déjà toi », extrait de l’album « Lys and Love ».

 

Vive la guimauve...

 


 


 

 

 


 


 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 00:12

djAllez encore un peu de musique en attendant le retour des mots..

 

Ce titre passe souvent sur Virgin Radio: il s'agit de Kavinsky "Nigthcall". C'est de la musique électronique soft et assez planante , réalisée par un DJ français...et j'aime beaucoup.

En plus c'est dingue, je comprends les paroles en anglais...mais que m'arrive t-il ? (Somaja , si tu lis cet article, interdit de te moquer s'il te plait...)

 

Voici donc les paroles de Nightcall :

 

I'm giving you a nightcall
To tell you how I feel
I want to drive you through the night
Down the hills

I'm gonna tell you something you
Don't want to hear

I'm gonna show you where it's dark
But have no fear

There's something inside you
It's hard to explain
They're talking about you boy
But you're still the same

 

Et surtout voici la musique originale de kavinsky... sur la première vidéo, puis le même titre repris au piano, ce qui prouve que les musiques électroniques ne sont pas composées par des ordinateurs mais par des artistes... (je préfère la version électro).

 

La version électro

 


 

La version piano

 


 
Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:12

 

djParce que certains jours les mots ne servent à rien, les mots se sortent pas,  on se tourne vers les chansons. 

Voici donc trois titres français de la jeune génération  que j'apprécie en ce moment plus un quatrième que j'adore de la génération précedente...quoi que!

 

LESCOP : "La forêt".

 

Vous voyez Etienne DAHO et TAXI GIRL dans les années 80 : vous prenez les deux, vous mélangez et vous obtenez LESCOP.  C'est de la pop qui lorgne sur la new-wawe ou la cold Wawe de cette époque, un bel hommage. Pas très créatif mais sympa comme tout !

 

 


 

RAPHAEL:  " Manager"


  Il  est de retour avec son sixième album studio . Après le succès phénoménal de " Caravane" en 2005 avec presque deux millions d'exemplaires vendus, et les demi déceptions des deux albums qui ont suivis , Raphael, le chanteur rebelle est de retour. " Manager " est le premier extrait de l'album " Super Walter". J'aime la mélodie, soignée comme souvent, quant aux paroles, elles sont assez "space" et torturées...style moderne romantique. Pas mal du tout...

 


 

SUPERBUS : " A la chaîne"

 

Cela fait 10 ans que le groupe tourne et " A la chaîne " est le deuxième extrait de l'album " Sunset" sorti cet été.

C'est de la bonne pop aux accents rock, ambiance sonore efficace, pas mal de post production et au final un vrai plaisir de retrouver Jennifer Ayache et sa bande.

Le groupe entame une tournée des clubs le mois prochain (j'y serai...) avant de faire une tournée dans des plus grandes salles si toutefois ils arrivent déjà à remplir les petites.

Je  vous mets les paroles du titre qui critiquent gaiement la génération Facebook...car je trouve le texte très bien...

J'aime Superbus...il suffit d'écouter ça le matin pour avoir la banane...

 

 

 

A la chaîne

 

Tout le monde se fout de la musique
Les souris ne font que des clics
T'apprends plus l'anglais à l'école
Et on a plus vraiment d'idoles

Alors on publie, on achète
On tag, on download, on accepte
Le monde est léthargique
Juste le doigt sur le clic

Rien de nouveau à l'école
Alors on veut devenir idole
Et on oublie, on nous delete
On poke, on add et on accepte et

Y'a plus d'antenne
Mais des amis à la chaîne
Un verre à l'ancienne
Ou des amis à la chaîne

Des alliés aliens
Et des prisons dans la plaine
T'as plus de peine
Mais des amis à la chaîne

Tout le monde se fout de nos histoires
On finira bien par le voir
Toutes nos pensées sur la toile
Il faudra bien qu'on s'en parle

Mais en attendant on accepte
On zappe, on download, on s'embête
Et...

Y'a plus d'antenne
Mais des amis à la chaine
Un verre à l'ancienne
Ou des amis à la chaine
Des alliés aliens
Et des prisons dans la plaine
T'as plus de peine

On s'enchaine
Comme tout le monde
Et comme les autres

Y'a plus d'antenne,
Mais des amis à la chaine
Un verre à l'ancienne
Ou des amis à la chaîne
Des alliés aliens
Et des prisons dans la plaine
T'as plus de peine

Mais des amis à la chaîne

 

 

Pour terminer, " A l'ombre" de Mylène Farmer. Le texte est sur mon précédent article.

 

 


 

 

 
 

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 00:12

vinyl

 

C’est la crise ! on nous rabat les oreilles matin midi et soir avec ça…alors allons voir du coté de la musique.

 

Selon le Syndicat National de l’ Edition Phonographique (SNEP)  le marché des enregistrements sur CD a baissé de 11% en 201. Mais, comme le marché numérique a lui   augmenté, globalement la baisse n’a été  que de 4 %.

Pour le premier semestre 2012, la baisse sur support physique est de 17% et globalement le marché baisse de 9%.

C’est la crise du disque.

 

Alors que fait-on pour y remédier ?? On fait du neuf avec du vieux.

 

En 2011, il y a eu  seulement six disques certifiés de diamant avec au moins 500000 exemplaires écoulés. Trois sont des créations originales : Black Eyed Peas , Shakira. et Mylène Farmer (au passage c’est son sixième album certifié diamant sur les huit albums studio enregistrés par elle  depuis plus de 25 ans mais elle continue d’être snobée voire dénigrée par ses pairs ce qui l’arrange bien d’ailleurs…).

Les trois autres albums certifiés diamant  en 2011 sont des reprises avec Les Enfoirés, les Prêtres et Nolwen Leroy.

 

Et cette année me direz vous? Sont  notamment en attente un album de Cabrel qui reprend Bob Dylan (étrange car tous ses albums originaux sont des succès) et  un album de Patricia Kaas qui reprend Piaf (bon là ok, Patricia Kaas en création originale , cela n’intéresse plus grand monde). Alors pourquoi pas aussi Christophe Maé qui reprend tous les tubes de Carlos (quoiqu’en y réfléchissant bien…)

 

Dans les années précédentes on avait eu droit aux plus grands titres de Michel Delpech en duos et même Gérard Lenorman (si si il a fait des « plus grands titres » comme la ballade des gens heureux…et aussi la ballade des gens heureux ). De manière plus confidentielle, on a actuellement Alain Chamfort (que j’aime beaucoup par ailleurs) qui vient de sortir aussi un album de duos.

Dans un autre style, Clara Morgane (ok c'est pas une chanteuse...)  reprend une chanson de Gainsbourg…hum hum…manquerait plus que Mireille Mathieu reprenne «  sea sex and sun » imaginez le clip…

 

Bref, quand c’est la crise, on fait du neuf avec du vieux, c’est plus simple, ça coûte moins cher, ça n’effraie pas la ménagère de moins de 50 ans ni son amant…tout va donc bien.

 

Même l’excellent Laurent Voulzy dont le dernier album original « lys and love »  vient d’être certifié triple disque de platine (300000 exemplaires vendus) a sorti  deux  albums de reprises les années précédentes/

 

La crise je vous dis.

 

Et les concerts ?? Hé bien Yannick Noah, Madonna , Lady Gaga et Johnny Halliday ne sont pas parvenus à remplir les stades lors de leur dernière tournée. Mis à part pour  Madonna (qui  fait du sous Britney Spears en se prenant pour la diva qu’elle n’est pas) , les premiers prix étaient autour de 45€  à 50€ ce qui correspond au prix moyen des concerts . C’est donc vraiment la crise. Tout part en vrille…

 

Cet été j’ai même entendu à la radio sur RFM  enchaînés à la suite, Raphael, Jamiroquai  Jennifer et Shakira…et pendant une heure pas un seul chanteur mort. C’est vraiment la crise, plus aucuns repères.

 

D’ailleurs l’artiste français  le plus diffusé en radio est David Guetta…ha la la !

 

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 00:12

djCoucou me revoilou comme disait l'immense Polnarreff...un décadent comme je les adore et un compositeur chanteur de génie...

Et je reviens avec l'été 2012...pourquoi faire compliqué.

Petite sélection de 4 tubes de l'été 2012, des titres que j'aime bien et qu'on entend en boucle à la radio...(pas si vous écoutez Nostagie...).

 

Carly Ray Jepsen : Call me maybe

 

C'était déjà le tude du printemps, on n'en peut plus de l'entendre mais c'est un morceau type "tube de l'été" voire  de l'année. Ce single  est en tête au hit parade US depuis plus de deux mois. C'est frais et simple, ça s'écoute comme ça sans réfléchir...vous allez voir vous le connaissez forcément ce morceau.

 


 

Jennifer : sur le fil.

 

Premier extrait du nouvel album de la chanteuse corse avec une tournée prévue en 2013. On retrouve les sonorités funky années 80. A la première écouté je n'ai pas accroché tellement et puis au final, j'aime bien, c'est gai, c'est frais  et entraînant comme musique.

 


 

Gotye : Somebody (that i used to know).

 

Sympa comme tout cette petite chanson qui passe un peu sur toutes les radios. Elle rentre dans notre tête l'air de rien...le temps d'un été...

 


 

Shy'M : Et alors.

 

Nouveau titre de la chanteuse qui enchaîne les tubes sur des son dance avec des paroles gentiment rebelles et provoc. On trouve ça nase mais on siffle la mélodie en sortant du boulot..Et alors??

 


 

Bon été !

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 00:12

Salut les petits clous...ha les années 80 avec l'explosion des radios libres en 1981, les années bande FM et discothèque.

Et puis c'est ma décennie d'un point de vue musical en raison de mon jeune âge (hum hum).

Petite sélection de mes morceaux préférés, difficle de faire un choix...j'en ai des milliers en stock à la maison en CD et en vinyle...

 

1) Ken Laszlo : Hey Hey guy.

 

Cet artiste représente le courant "Italo Disco" dont je suis  un assez bon connaisseur, j'ai un stock énorme de morceaux de ce courant musical  dont le seul but était de faire danser. Il est arrivé après le disco et la funk et avant la House et les nouvelles musiques électroniques. Les productions de l'époque venaient aux 3/4 d'Italie, d'où le terme d' Italo disco. C'était entre 1984 et 1987, j'avais entre 15 et 18 ans et je passais mes journées vissé sur la bande FM locale à écouter ces morceaux...et je voulais être animateur radio...

Ken laszlo est parmi les meilleurs de ce type de musique, sinon le meilleur. On connait plus "Tonight" mais je préfère ce titre Hey Hey  Guy...allez vous pouvez vous moquer !

 


 

Killing Joke ! love like Blood.


Ce groupe plutôt hard rock à la base  a fait cette merveille pop  new wawe ...un pur bonheur...presque une transe et désormais un classique. Montez le son!!!

 


 

Gold : un peu plus près des étoiles

 

Groupe Toulousain avec un vrai chanteur et des vraies chansons...prenez le temps d'écouter les paroles qui évoquent les boat-people lors de la guerre du Vietnam. Je vous ai mis la version Maxi 45T fantastique.

Les maxi 45T sont des versions longues et remixées faites pour les discothèques...les années 80 doivent s'écouter en version maxi si on est un vrai fan de cette époque musicale, et celle ci est vraiment réussie...vous pouvez danser dans votre salon...ou être touchés par ce titre, c'est selon...

 


 

Visage : Fade to grey.

 

A mon avis, le meilleur morceau des années 80, un bijou de la new wawe en provenance directe de Londres. Un morceau à la fois mystérieux, triste et romantique, avec des accords de synthé très "dark".

Fade to grey est un tube mondial et un classique parmi les classiques, j'adore ce titre, à l'époque où j'essayais de jouer du synthé, c'est le seul morceau que je jouais à peu près correctement.

 


 

Et pour vous, quel est le titre de l'été années 80 ??

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 00:12

djCoucou.

 

Voici le retour de la Play-list musicale de l'été. Aujourd'hui je vous propose 3 titres que j'affectionne et qui sont des slows qui tuent...pas mal aussi pour se réchauffer en cas d'été pluvieux...

 

Prince: Purple Rain.

 

Je ne suis pas spécialement fan de Prince même si je lui reconnais beaucoup de talent et beaucoup de style mais purple rain est vraiment un titre fort et intemporel. Et puis purple rain est très poétique d'un point de vue des mots...

J'ai choisi une version live pour changer de la version radio...

 


 

Mandalay : Beautiful.

 

Je suis fan de musique électronique et ce titre est un classique extrait des compilations Café Del Mar. C'est d ela musique dite Lounge ou chillout...pour profiter d'un beau coucher de soleil en amoureux...

La voie de la chanteuse est très sensuelle...il faut monter le son pour sentir les vibrations de ce morceau...

 


 

Christophe : Les mots bleus.

 

J'aime cet artiste , je le trouve très spécial, romantique et un peu barré... Ce titre qui me donne des frissons quand je l'entends  a été un gros succès (1974. Il  est très représentatif de cet artiste hors modes et hors normes. Pour la petite histoire, la musique est de Christophe et les paroles sont de Jean-Michel Jarre...cherchez l'erreur.

 


 

Rendez vous prochainement pour le volume 3 de la play-list musicale de l'été...

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 00:12

djCoucou.

 

Voyant qu'un tag tournait en ce moment pour mettre en lumière la chanson de l'été, j'ai eu l'idée (ou plutôt j'ai piquée l'idée car j'en manque ces temps ci)  de proposer une petite série de chansons de l'été...à ma manière.

 

Voici le volume 1 de ma play list et aujourd'hui on danse...

 

Matmatha : Lambé.

 

Hé oui l'été j'ai toujours envie d'aller en Bretagne pour voir l'océan, les maisons en pierre et les hortensias, les crèpes et les galettes, le cidre et le bretons...les falaises et les landes, le soleil après la pluie...un jour j'y vivrais peut peut être ou pas loin allez savoir...

Et puis cette chanson est géniale car on peut décliner les paroles à l'infini...raconter n'importe quoi après un peu trop de chouchen.

 


 

 

Robert Miles : children

 

Morceau mythique de la dance des années 90, maintes fois copié et jamais égalé. Ce morceau est construit comme un rêve, des premiers soubressauts jusqu'au réveil en sursaut...il y a le piano...je savais presque le jouer au synthé à une époque. Il y a des versions tout piano sans BPM sur Youtube pour les allergiques . J'adore Children, je l'écoute tout le temps...allez vous pouvez  zapper mais s'il y a au moins une personne qui écoute j'ai mis la version originale longue  de l'album...fantastique!

 

 


 

 

Dalida : Monday Tuesday

 

Artiste adulée et rescucitée sans cesse par son frère Orlando, j'aime beaucoup certains de ces morceaux (notamment "Il venait d'avoir 18 ans"...écrit par Pascal Sevran qui pour moi était  le prototype du con suprême...comme quoi...) mais "Laissez moi danser" l'un des morceaux incontournables du disco...ça le fait toujours Dalida en robe paillette et ce morceau basique est immortel...

 

 


 

 

A bientôt pour le volume 2 (un été pour faire l'amour...les slows qui tuent)

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 12:12

birdyJ'ai vu en live au Grand Journal de Canal plus cet artiste anglaise qui se nomme Birdy . On entend beaucoup sa chanson " Skinny love" à la radio en ce moment et souvent on est décu en voyant les performances réelles des artistes.

Cette nana n' a que 16 ans...elle s'accompagne au piano : piano-voix classique pour une chanson d'amour classique  ou plutôt un chagrin d'amour classique.

A noter qu'il s'agit d'une reprise  d'un artiste qui s'appelle Bon Iver : j'ai écouté l'original...bof...par contre Birdy magnifie cette chanson et son interprétation est touchante. Elle a 16 ans...ça laisse songeur...

 


 

Voici les paroles avec une traduction...le texte n'est pas évident quand on n'est pas doué en anglais, je ne sais pas si la traduction est correcte...

 

Skinny love.

 

Come on skinny love just last the year
Allez amour fluet en cette fin d'année
Pour a little salt we were never here
Verse un peu de sel nous n'avons jamais été ici
My, my, my, my, my, my, my, my
Ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma
Staring at the sink of blood and crushed veneer
Fixant le bain de sang et les débris de vernis

I tell my love to wreck it all
Je demande à mon amour de tout ruiner
Cut out all the ropes and let me fall
Coupe toutes les cordes et laisse moi tomber
My, my, my, my, my, my, my, my
Ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma
Right in the moment this order's tall
En plein dans ce moment difficile

I told you to be patient
Je t'ai demandé d'être patiente
I told you to be fine
Je t'ai demandé de te sentir bien
I told you to be balanced
Je t'ai demandé d'être pondérée
I told you to be kind
Je t'ai demandé d'être aimable

In the morning I'll be with you
Au matin je serais avec toi
But it will be a different "kind"
Mais ce ne sera plus pareil
I'll be holding all the tickets
Je tiendrais toutes les amendes
And you'll be owning all the fines
Et elles te seront toutes adressées

Come on skinny love what happened here
Allez amour fluet que s'est-il passé ?
Suckle on the hope in lite brassiere
Allaite dans l'espoir en soutien-gorge allégé
My, my, my, my, my, my, my, my
Ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma
Sullen load is full; so slow on the split
Le sombre fardeau est plein ; si lent dans cette séparation

I told you to be patient
Je t'ai demandé d'être patiente
I told you to be fine
Je t'ai demandé de te sentir bien
I told you to be balanced
Je t'ai demandé d'être pondérée
I told you to be kind
Je t'ai demandé d'être aimable

Now all your love is wasted ?
Désormais tout ton amour est perdu ?
Then who the hell was I ?
Putain, dans ce cas là, qui étais-je ?
Now I'm breaking at the britches
Maintenant je suis en train de démolir toutes les braies
And at the end of all your lines
Et à la fin de toutes tes lignes

Who will love you ?
Qui t'aimeras ?
Who will fight ?
Qui se battra ?
Who will fall far behind ?
Qui sera loin derrière ?

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 18:00

champagne

 

Hé oui, vous êtes en train de lire le centième article  publié ici. J'espère avoir envie d'en écrire  encore cent de plus et j'espère que vous prendrez toujours plaisir à les lire.

Il m'est impossible de remercier individuellement chaque lecteur et chaque lectrice mais sans vous ce blog serait un vague journal intime et encore...

Il est souvent question de mots, de sentiments et de littérature aussi mais comme vous le savez, tout finit toujours par des chansons alors j'aimerais  vous dédier certains morceaux que j'apprécie particulièrement.

Merci à vous tous et à vous toutes de votre fidélité à ce blog.

Je vous embrasse.

 

Amoureux et amoureuses: quel quesoit l'état de vos histoires d'amour, je vous dédie " Viens te faire chahuter" du monumental Michel Polnareff. J'aurais pu choisir aussi " kama-sutra" "je t'aime" ou "l'amour avec toi" mais j'ai préféré celle ci , moins connue, plus légère...


 

Anonymes: vous qui passez (parfois sans me voir...) et ne laissez pas de commentaires mais revenez régulièrement ici, (carine par exemple...) je vous dédie un morceau de transe qui vous conduira au septième ciel : Chicane: "Red skies"


  Asphodèle : J'avais bien pensé à "la danse des canards" mais finalement, en tant qu'effet secondaire de ce blog, ô combien précieux, je te dédie ce titre que m'a fait découvrir la douce : "Les narcisses " de Dimoné...un peu le style de Bashung dans le corps de Freddy Mercury...pas vraiment mon style et pourtant j'adore.


 
.Ella : je t'épargne la chanson de France Gall (que j'apprécie par ailleurs) et te dédie ce morceau de musique électronique...très rock and Roll : " Franky knight" d'Emilie Simon

 

Fabry : Qui a dit que les proches ne s'intéressaient pas aux blogs de leurs amis....pour toi je te dédie ce morceau que tu connais sûrement : " Vidéo games" de Lana Del Rey.


 

Humour de ma nuit : J'aurais pu prendre un morceau de la BO de "la délicatesse"..mais j'opte finalement pour "Innamoramento " de Mylène Farmer.


 
Jeanne : je t'avais déjà dédié la chanson éponyme de Laurent Voulzy alors je vais faire simple : "Je chante" de Charles Trenet.

 

La douce : houla j'ai l'embarras du choix mais je vais opter pour " Ouverture " d'Etienne Daho.


 

Mind The Gap : à toi je dédie ce chef d'oeuvre : "Tu me pompes l'air "de l'inoubliable Charlotte...hélas pas Le Bon, mais Julian.


 

Soène : pour toi qui ferme le bal, un morceau que je peux écouter 3 ou 4   fois en boucle...c'est du piano très classe et qui me donne la chair de poule : " Tones " par Nova Nova

Merci à tous et à toutes... Sophie 57, Aymeline, Antiblues, Wens, Valentyne, Zoé, Jean-Charles, Pierrôt-bâton, Cériat, Olivia, El canardo, Lilou, Félibre  et tous ceux et celles que j'oublie...
 

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article

Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article