Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 13:12

jenifer1

 

J’ai recu hier l’album de Jenifer : «  l’amour fou ». J’ai toujours bien aimé ce qu’elle propose sans  toutefois n’avoir jamais écouté un album entier. C'est chose faite.

 

Jenifer  Bartoldi est corse, née en 1982, sa mère est chanteuse dans un orchestre (Piaf, Aznavour) et sa grand-mère l’initie au flamenco et aux chants corses traditionnels.

A 10 ans elle assure la première partie d’un concert de C. Jérôme puis se produit dans diverses manifestations , se faisant passer pour majeure dès ses 14 ans pour pouvoir signer les contrats d’engagement.

A 16  ans elle est finaliste de graines de star et enfin en 2002 elle est la gagnante de la Star Académy première saison.

Son premier album est un gros succès (1 million d’exemplaires vendus).

 

Depuis Jenifer a fait 4 albums et 4 tournées. Les ventes déclinent d’album en album, les tournées durent moins longtemps, la crise du disque est passée par là, "l'effet Starac" est retombé,  mais la jolie brune s’accroche et reste très active.

C’est la seule artiste de la star Académy a avoir réussi à faire un début de carrière (enfin il faut aussi citer Olivia Ruiz qui à un vrai talent et un univers bien particulier et Nolwenn Leroy même si cette dernière en est déjà réduite à sortir un album de chansons traditionnelles  Bretonnes pour garder le devant de la scène… ).

 

D'ailleurs, petit apparté,  un artiste est un produit marketing, il faut qu'il rapporte, alors quand on devient artiste de seconde zone, on fait du neuf avec du vieux : Patricia Kaas va reprendre Piaf et partir en tournée internationale avec cet album de reprise...traduite elle va faire 3 dates en Belgique, 2 en Suisse et le reste dans les pays de l'Est... ça nous fera des vacances.

 

Je reviens à Jenifer : elle a son univers, un style qui est sympa quoique formaté , elle a une vraie belle voix. Elle a la chance d’être assez programmée en radio, et d’avoir déjà des fans très fidèles.

C’est le titre « l’amour fou » qui m’a donné envie d’acheter l’album, les paroles sont simples et astucieuses et la nouvelle version remixée par un artiste britannique de musique électronique est très réussie. J'adore ce titre là.

Bien sur Star Académy + succès  = forcément c’est de la merde…en France si on n’est pas une artiste maudite qui s’adresse à une minorité intello bien pensante, le succès est suspect. Tout le monde ne peut pas être Piaf.

 

jenifer 3

 

Et pourtant , cet album révèle de belles surprises, des chansons légères, des portraits de femme. C'est pas transcendant, c'est pas l'artiste du siècle ni de la grande chanson mais on écoute avec plaisir cette artiste. Bon si ça continue de moins bien marcher pour elle, on échappera pas à l'album des meilleurs chants corses façon Jenifer, c'est du marketing , on peut pas lutter..

 

Pour écouter l'amour fou le clip est ici. ( il est bien  nase  ce clip  à petit budget  par contre efficace pour le régime...)

 

Les paroles de l'amour fou sont ici aussi (mais pas Félicie..)

 

L'amour fou
fout la haine entre nous
l'amour fout
le bonheur à genoux

comme elles brillent
au fond des yeux des filles
toutes les larmes que laisse
cette infinie tristesse
de voir l'éternel qui court

L'amour fou
fout le camp et c'est tout
l'amour fout
le monde entier à bout

comme elles dansent
au fond des yeux immenses
toute les larmes que laisse
cette infinie détresse
du bonheur qui s'échappe à rebours

L'amour fou
fout la haine entre nous
l'amour fout
la zone un peu partout

comme elles coulent
au fond des yeux des foules
toutes les larmes que laisse
cette infinie tristesse
de voir ce que deviennent les toujours

L'amour fou
fout la haine entre nous
l'amour fout
le bonheur à genoux


comme elles brillent
au fond des yeux des filles
toutes les larmes que laisse
cette infinie tristesse
de voir l'éternel qui court
Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:12

adèle

 

J’ai découvert  l’album d’Adèle “21” et j’ai apprécié ce que j’ai entendu.


Evidemment, c’est pas très original de publier un article sur cette artiste britannique qui n’a que 23 ans et dont l’album est le plus gros succès de l’année 2011 (3 millions d'exemplaires vendus  rien qu’en Angleterre et 15 millions dans le monde).

A Londres, on la classe dans les charts comme l’artiste ayant  eu le plus de succès après les Beatles,  en seulement 2 albums studio.

 

Chez nous Elle passe en boucle sur beaucoup de radios, pour jeunes ou pour vieux, c’est une musique assez sensuelle sans être con (sensuelle)  et qui peut toucher baucoup de monde.

 

Adèle est souvent comparée à Amy Winehouse voire Duffy et s’inscrit dans le style des chanteuses Soul. Personnellement, ayant du mal à différencier les styles musicaux,  je trouve que ces chansons ont aussi un air de pop et sa voix me fait parfois penser à Tori Amos. Adèle de son coté dit avoir été très influencée par les Spice Girls, comme quoi…

 

J’aime beaucoup cette  voix qui est assez exceptionnelle, un peu cassée, un peu éraillée, surtout lorsqu’elle va dans les aigus. Une vraie chanteuse à voix mais dans le bon sens, elle ne  beugle pas comme d’autres que je ne citerai pas.

Elle est auteur compositeur et interprète et l’album fait logiquement la part belle à sa performance vocale  : il y a très peu de chœurs et c’est sur le piano- voix que l’on ressent le plus d’émotions.

 

Cet album contient de belles ballades, il n'est pas très gai  mais la voix d’Adèle est  envoûtante.

Pour les extra-terrestres qui auraient zappé Adèle, vous pouvez écouter ci dessous le dernier extrait de son album « Someone like you », chanson imparable qui raconte évidemment un chagrin d’amour…et on arrive  même à comprendre la majorité des paroles sans traduction.

 

En conclusion, en France,  le succès est toujours suspect en matière artistique mais dans le cas d’Adèle il est mérité,  le talent est évident, la voix est fantastique  et elle aura tout le temps d’arriver à faire ce qu’elle souhaite vraiment.

 

Ecoutez Adèle ici: Someone like tou

 

 

 

{Someone Like You}

I heard that you're settled down
That you found a girl and you're married now
I heard that your dreams came true
Guess she gave you things I didn't give to you.
Old friend, why are you so shy ?
Ain't like you to hold back or hide from the light.

I hate to turn up out of the blue uninvited,
But I couldn’t stay away, I couldn’t fight it.
I hoped you’d see my face
And that you’d be reminded that for me, it isn’t over.

Nevermind, I’ll find someone like you.
I wish nothing but the best for you too.
Don’t forget me, I beg
I remember you said :
« Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead »
Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead, yeah.

You’d know how the time flies.
Only yesterday was the time of our lives.
We were born and raised in a summer haze.
Bound by the surprise of our glory days.

I hate to turn up out of the blue uninvited,
But I couldn’t stay away, I couldn’t fight it.
I hoped you’d see my face
And that you’d be reminded that for me it isn’t over

Nevermind, I’ll find someone like you.
I wish nothing but the best for you too.
Don’t forget me, I beg,
I remember you said :
« Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead »

Nothing compares,
No worries or cares.
Regrets and mistakes they’re memories made.
Who would have known how bittersweet this would taste?

Nevermind, I’ll find someone like you.
I wish nothing but the best for you.
Don’t forget me, I beg,
I remember you said :
« Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead »

Nevermind, I’ll find someone like you.
I wish nothing but the best for you too.
Don’t forget me, I beg,
I remember you said :
« Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead »
Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead, yeah.

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 16:01

benabar

 

J'aime beaucoup ce que fait Bénabar. On connait tous le fameux dîner avec la pizza la télé et moi mais j'apprécie des titres comme " La maison" " L'effet papillon" ou encore  " A la campagne".

 

Je trouve qu'il y a chez cet artiste, une lucidité sur la vie et le temps qui passe, une certaine nostalgie et également une vraie sincérité. On se retrouve assez souvent dans ses histoires simples et touchantes à la fois.

Il a un vrai style à lui, pas commercial , une vraie couleur musicale avec beaucoup d'instruments traditionnels.

 

J'ai écouté  ces jours ci son dernier album qui s'intitule " Les bénéfices du doute" après avoir vu en live à la télé le premier extrait " politiquement correct ".

 

J'adore ce titre qui dit en gros qu'il n'est pas raciste, qu'il est écolo qu'il aime sa famille...bref qu'il est politiquement correct et il conclut chaque couplet par " et je t'emmerde" .

Il assume ce qu'il est et ce à quoi il croit,  et le clame haut et fort , c'est sa vérité .

Pourtant je suis le premier à dire que le politiquement correct est ennuyeux au possible mais du coup sa façon d'exprimer les choses frise justement  le poliquement incorrect.

 

Un petit coup de coeur pour Bénabar.

 

Vous pouvez voir le live extrait du grand journal sur canal+ ici: politiquement correct et réagir si vous le souhaitez.

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 22:03

voulzy

 

Jeanne est le premier extrait du nouvel album de Laurent Voulzy intitulé " Lys and Love" . J'adore ce que fait Voulzy, je viens de découvrir son nouveau titre et que dire sinon qu'il m'a touché en plein coeur , totalement, simplement, rien à rajouter.

Pour l'écouter: Jeanne et peut être me dire ce que vous en pensez.

Demain je vais acheter l'album d'inspiration médiévale donc la Jeanne de la chanson est l'Orléanaise...mais je fait un clin d'oeuil à la Jeanne qui chante et vient ici régulièrement.

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 00:12

james blunt

 

Troisième rendez-vous pour  la chanson du lundi tout pourri…car le lundi c’est tout pourri.

Alors si vous aviez la pêche ce matin, voilà de quoi vous déprimer : James Blunt avec « You’re beautiful », chanson sortie en 2005, énorme succès pour l’album qui s’est écoulé à plus de 15 millions d’exemplaires.

Oui mesdames, je sais , c’est un beau gosse, un genre de bellâtre qui fait remuer un peu les cœurs…tourmenté , poète et tout et tout,  pffffffff.

 

Bref, le but est de parler de la chanson avant tout. Elle raconte un moment où l’homme est touché par la grâce…une rencontre fugace et bien réelle mais qui restera un possible fantasmagorique…à moins que cette apparition divine ne soit qu’une douce chimère…

Bref les tourments de l’amour :les paroles se comprennent aisément mis à part 2 ou 3 mots.

 

Hé bien moi, cette chanson m’évoque l’été 2005 : elle passait en boucle à la radio et je m’en souviens très bien car c’était mes premières vacances en Bretagne et autant dire que La douce et moi on est tombés raides dingues de ce pays là. Cela faisait longtemps qu’on voulait y aller et on a adoré…tout : les paysages, les cotes déchiquetées, les phares, les crêpes, le cidre, et tout le reste.  Dès qu’on était dans la voiture on tombait sur le James !! Alors c’est un moment heureux que symbolise ce titre de la variété internationale.

 

Et vous ? Cette chanson vous inspire t-elle ?

 

Prochain rendez vous (s’il existe) avec une chanson des années 70 , d’un artiste que j’aime énormément.

 

Pour voir la vidéo de James Blunt:: Bellâtre

 

My life is brilliant.

My life is brilliant.
My love is pure.
I saw an angel.
Of that I'm sure.
She smiled me on the subway.
She was with another man.
But I won't lose no sleep on that,
'Cause I've got a plan.

You're beautiful. You're beautiful.
You're beautiful, it's true.
I saw your face in a crowded place,
And I don't know what to do,
'Cause I'll never be with you.

Yes, she caught my eye,
As we walked on by.
She could see from my face that I was,
flying high,
And I don't think that I'll see her again,
But we shared a moment that will last till the end.

You're beautiful. You're beautiful.
You're beautiful, it's true.
I saw your face in a crowded place,
And I don't know what to do,
'Cause I'll never be with you.

You're beautiful. You're beautiful.
You're beautiful, it's true.
There must be an angel with a smile on her face,
When she thought up that I should be with you.
But it's time to face the truth,
I will never be with you.

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 08:32

vieillesse

 

Aujourd'hui, voici un petit quiz musical (je reprends l'idée de Jeanne sur son blog de dimanche dernier).

Il s'agit de trouver 10 personnages féminins de chansons de diverses époques, spontanément et sans s'inspirer des commentaires des autres participants.

A vous de faire appel à votre mémoire musicale.

 

Je ne répondrai pas aux commentaires , je donnerai les réponses jeudi soir ou vendredi matin, et dresserai le hit-parade des 3 meilleurs d'entre vous.

 

Et voici les réponses et le podium: deux ex eaquo : Pierrot Baton et Jeanne avec chacune 9 bonnes réponses et Antiblues en troisième position avec 8 bonnes réponses. Félicitations et merci à tous et toutes d'avoir participé.

 

C'est parti!

 

1.  Quand son écran s'allume, il tape sur son clavier un message pour avoir un rendez-vous avec elle..

Marylou de Polnarreff

 

2. Elle est frisée comme un mouton, elle a de touts petits petons...

Valentine de Maurice Chevalier 

 

3. Triste elle fait la grimace devant sa glace...

Tristana de Mylène Farmer

 

4. She's a créature of the night, she's a victim of the fight...

Maria Magdaléna de Sandra

 

5. Il la  mangera toute crue si elle ne revient pas...

Alexandra de Claude François

 

6. Quand elle le laisse seul la nuit, il fait des conneries...

Gaby de Bashung

 

7. Ce qu'on aime chez elle c'est qu'on peut  y mettre les doigts, s'y mettre à 3 ...

 Daniella de Elmer Food Beat

 

8. Elle a un sourire bionique, elle fait ses courses chez Prisunic et s'habille à Carnaby street...

La poupée psychédélique de Thierry Hazard

 

9. Ils sont venus, ils sont tous là pour elle mais elle est pas très fraiche...

La Mama d'Aznavour

 

10. C'est le nom de son guide , ils sont sur la place rouge qui est  vide...

Nathalie de Bécaud

 

Merci de votre participation.

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 17:17

férréDeuxième rendez vous avec la chanson du lundi tout pourri, le premier rendez vous ayant remporté un succès d'estime, je tente un deuxième.

Le but est d'associer des souvenirs ou émotions à une chanson particulière. Cette semaine je vous propose " Avec le temps de Léo Férré", classique parmi les classiques.

Le prochain rendez-vous, s'il existe, sera une chanson internationale des années 2000.

Ceux qui veulent écouter le chanson peuvent le faire en utilisant le pavé ci dessous.

 

 

 

Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le cœur, quand ça bat plus c'est pas la peine d'aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien
______


Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps tout s'évanouit
______


Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
Même les plus chouettes souv'nirs ça t'as une de ces gueules
A la galerie j'farfouille dans les rayons d'la mort
Le samedi soir quand la tendresse s'en va toute seule
______


Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
L'autre en qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
L'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va tout va bien
______


Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
On oublie les passions et l'on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid
______


Avec le temps
Avec le temps, va tout s'en va
Et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l'on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l'on se sent floué par les années perdues alors vraiment
Avec le temps on n'aime plus

 

Le souvenir que j'ai par rapport à cette chanson, ce sont certaines émissions de télé lorsque j'étais gamin vers la fin des années 70. Je me souviens de ce vieux monsieur habillé en noir avec ses cheveux blancs en vrac et qui chantait avec toute la misère du monde sur lui. Je me souviens que tant de tristesse me faisait peur. Je l'avais repéré ce chanteur là et il me faisait flipper tout simplement . Bien sur je ne sais plus s'il chantait ce titre là  et de toutes façons j'étais trop jeune pour comprendre.

Aujourd'hui en lisant les paroles, je trouve ce texte d'une dureté absolue, hyper réaliste et poétique en même temps et qui n'utilise que des mots de tous les jours. Je trouve que c'est une chanson très dure à écoute,  vraiment très forte.  Chapeau bas  Monsieur Férré.

 

Et vous, que vous évoque cette chanson? Quels souvenirs et émotions?

 

Si vous avez aimé ce rendez-vous, peut être aimerez-vous lire: Again, again, again....

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 00:12

jeanne mas

Hé oui, le lundi , faut reprendre une nouvelle semaine et même si  l’on s’est débarrassé de la mélancolie du dimanche, c’est lundi et le lundi n'est pas toujours au soleil, le lundi est souvent tout pourri…


Alors je vous propose un rendez-vous avec une chanson que je choisis. Je  mets les paroles , un pavé pour pouvoir l’écouter et chacun peut indiquer ensuite  ce que cette chanson lui rappelle : évocations, souvenirs, épisodes de vie, bonheurs, malheurs... Cela va vite, pas de prise de tête et peut-être que cela donnera de jolies confidences ou de belles évocations.


 Il se peut que ce rendez-vous soit un acte manqué et ne revienne plus jamais. Peut être que l’idée n’est pas très originale , mais si elle suscite quelques commentaires,  la chanson du lundi tout pourri reviendra tous les 15 jours et bien sur je varierai les styles et les époques (pour éviter qu'on me dise que c'est ma chanson qui est toute pourrie...)

 

Chanson du lundi tout pourri – volume  1 :  « En rouge et noir » de Jeanne Mas (1986).

 

 

 

Si l'on m'avait conseillée,                                           
J'aurais commis moins d'erreurs,
J'aurais su me rassurer,
Toutes les fois que j'ai eu peur,
Je me serais blottie au chaud,
A l'abri d'un vent trop fier,
Et j'aurais soigné ma peau,
Blessée par les froids d'hivers,
J'aurais mis de la couleur,
Sur mes joues et sur mes lèvres,
Je serais devenue jolie.

J'ai construit tant de châteaux,
Qui se réduisaient en sable,
J'ai prononcé tant de noms,
Qui n'avaient aucun visage,
Trop longtemps je n'ai respiré
Autre chose que de la poussière,
Je n'ai pas su me calmer,
Chaque fois que je manquais d'air,
Mes yeux ne veulent plus jouer,
Se maquillent d'indifférence,
Je renie mon innocence.

En rouge et noir, j'exilerai ma peur ;
J'irai plus haut que ces montagnes de douleur,
En rouge et noir, j'afficherai mon cœur ;
En échange d'une trêve de douceur,
En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses,
Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent ;
En rouge et noir, drapeau de mes colères,
Je réclame un peu de tendresse.

Si l'on m'avait conseillée,
Tout serait si différent,
J'aurais su vous pardonner,
Je serais moins seule à présent,
Somnambule j'ai trop couru,
Dans le noir des grandes forêts,
Je me suis souvent perdue,
Dans des mensonges qui tuaient,
J'ai raté mon premier rôle,
Je jouerai mieux le deuxième,
Je veux que la nuit s'achève.

 

 

Ce que m’évoque cette chanson : la solitude liée entre autres à l’adolescence. Elle m’évoque finalement les boums ou soirées discothèque où je ne suis jamais allé. Elle représente pour moi l’explosion des radios FM, les maxi 45 tours vinyles . C’est l’époque où  je passe ma vie calé sur la bande FM en me disant que je serai un jour animateur radio. J’écoute en même temps la radio et la télé . C’est aussi des souvenirs de Champs Elysée à la télé et à l’époque c’était pas une émission pour vieux comme aujourd’hui...ou alors je me rendais pas compte. Jeanne mas c’est aussi le look et les coiffures en pétard qui éclosaient partout même dans  le département campagnard où j’étais.

Je la trouvais jolie, j’avais des posters dans ma chambre. En somme cette chanson évoque surtout pour moi un refuge et une évacuation du stress et des peines dans la musique fun des années 80.

 

A vous de me dire maintenant, spontanément, en relisant les paroles ou en la réécoutant, ce que vous évoque cette chanson.

 

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:58

 

 

lady-gaga-6 

C’est vrai, j’aime bien l’univers Dance music, c’est selon moi une musique honnête qui n’a au départ pour seule ambition que de faire remuer les popotins jusqu’à ce que ça sente mauvais sous les aisselles…Il y a Britney, Shakira, Beyonce, Jennifer lopez….mais aucune n’a l’aura et la force de LADY GAGA.

 

Alors pour certains, c’est du vent, une pale copie de Madonna, de simples recettes commerciales professionnelles mais d’autres, il s’agit d’une véritable artiste avec une approche bien personnelle.

Je ne me suis pas vraiment penché à fond sur le cas GAGA mais pour moi c’est une véritable artiste, qui sait chanter, jouer du piano, qui écrit ses textes et s’occupe de très près de la production. Je crois qu’il ne faut pas s’arrêter au visuel qui est sa marque de fabrique et permet simplement  de porter l’attention sur elle.

 

J’ai remarqué une chose, LADY GAGA montre énormément son corps (et elle a bien raison de la faire) sous toutes les coutures, mais très peu son visage : il est travesti en permanence et même dans les interviews, il est très rare que l’on voit ses yeux plus de 2 minutes.

Pourquoi : regardez bien son regard et vous verrez une fêlure, une cassure, peut être même une certaine forme  de détresse. Enlevez les protections et vous verrez la jeune femme qui se cache derrière le personnage sulfureux avec sa part d’humanité. Une histoire de « poker face » en somme...

 

Dans son univers  énormément de références artistiques que les initiés remarquent, références à des peintres (Warhol entre autres) ou des groupes de rock (son nom vient de radio gaga de Queen). Elle se nourrit des autres pour créer son propre univers artistique ce qui fait d’elle une très lointaine cousine de Mylène Farmer.

 

Dans ses chansons, le peu que j’arrive à comprendre vu que la miss cause surtout en Anglais, c’est des histoires de bien et de mal, d’amour contrarié ou de portraits de personnes hantées par les ténèbres….univers assez noir.

Elle est engagée dans pas mal de causes comme la reconnaissance des droits des homosexuels ou l’interdiction de la fourrure, elle soutient certains combats féministes également.

Musicalement c’est de la bonne Dance music, grâce au travail de production de Red one. Son deuxième album est moins commercial que le premier, se tourne vers la pop avec même une ou deux incursions vers le rock.

 

Elle n’a que 25 ans, in n’y  a pas si longtemps elle était encore au couvent. Puis elle a étudié le piano et l’art à l’université de New York, a été gogo-danseuse et strip-teaseuse avant de se lancer difficilement dans la chanson avec divers groupes.

Je pense qu’elle évoluera vers quelque chose de plus épuré et de plus profond, de plus intime mais pas tout de suite. Dans l’immédiat, c’est l’artiste pop dance la plus influente au monde dans sa catégorie et elle a bien l’intention de perdurer dans cette domination.

 

Pour ma part, je suis un little monster (nom qu’elle donne à ses fans)  sans plus, mais j’aime ce qu’elle fait et je n’ai qu’une hâte, c’est d’aller la voir en concert, en principe en 2012 puisqu’une tournée mondiale est prévue.

Alors pas GAGA de la LADY mais fan quand même.

 

Et vous, qu’en pensez vous ? Aimez vous ce qu’elle fait, comprenez vous l’enthousiasme et le statut de star mondiale de cette artiste ? Avez-vous écouté ses albums ? Avez-vous un avis ?

Pour la route, mon morceau préféré sur le dernier album...pas très connu...  link

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Musique
commenter cet article

Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article