Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 00:12

Sapin

 

Je suis rationnel alors j’aime bien essayer de piger certaines chose. Des tas de gens disent détester Noël mais pourtant ils le fêtent, se réunissent, s’offrent des cadeaux , c’est comme un passage obligé dont l’évitement conduirait à une impasse. Et je n'échappe pas à la règle.

 

« Noël est un mensonge qui réunit les familles autour d'un arbre mort recouvert de lumières, un mensonge tissé de conversations insipides, enfoui sous des kilos de crème au beurre, un mensonge auquel personne ne croit. »

 

C’est pas moi qui le dit , c’est Delphine de Vigan dans « No et moi ». Et pourtant elle doit bien fêter Noël en famille elle aussi.

 

Noël c’est un peu comme lorsqu’on est devant sa boite aux lettres et qu’on s’apprête à l’ouvrir.

 

Tout est encore possible…on voudrait recevoir un colis merveilleux , presque irréel,  qui serait la matérialisation de tous nos rêves et l’on reçoit le catalogue de la redoute qui contient tout ce que l’on peut acheter alors qu’on voudrait justement  recevoir tout ce qui ne s’achète pas. Il y a erreur sur la marchandise.

 

Devant notre boite aux lettres, on voudrait recevoir de l’extraordinaire, de l’extravagant et l’on se retrouve avec les échéances de l’assurance de la voiture ou les publicités pour les cosmétiques qui cachent la misère.

C’est comme les guirlandes sur le sapin...le pauvre il a de quoi avoir les boules!

 

Donc on est là devant sa boite : tiens,  une lettre avec cette écriture qui nous rappelle quelque chose…le cœur s’emballe…on voudrait recevoir des mots d’amour ou d'amitié...et non ce n’est que la liste de cadeaux pour la naissance d’une lointaine  petite cousine qu’on ne verra peut être jamais en vrai.

 

Noël c’est un peu pareil, c’est comme un ticket de la française des jeux…tout brillant tout pimpant, tout clinquant , une promesse de bonheur  qui se transforme en paillettes désargentées. 

 

On ne devrait jamais rien attendre de particulier à  Noël et prendre ce qui vient, tout simplement, récupérer sa mise et voilà tout.

 

A Noël, on se sent souvent comme une personne sobre au milieu d’une réunion de pochtrons, on voudrait sniffer la même coke que les autres  mais on n’a que le sucre glace de la bûche. On est dans cette pièce de théâtre dont 100% du  rôle qui nous est imparti est joué par un souffleur...

 

C’est étrange mais quand j’étais gamin Noël  était assez magique : je garde un bon souvenir des premiers Noël quand je croyais encore  au Père Noël. J’allais me coucher le 24 au soir et le 25 au matin, les cadeaux étaient là, au pied du sapin illuminé.On me disait qu'on avait entendu du bruit pendant la nuit...

 

Bien plus tard, je me souviens de moments joyeux en famille le soir du réveillon, j’aimais cette attente , la distribution des cadeaux, le repas...

 

Et puis le temps passe, la joie trépasse, comme la vie parfois .Et malgré tout Noël est là, indéboulonnable, inébranlable, car Noël n’est  pas un être humain…

 

Si un jour prochain j’ai un enfant, comment ferai-je pour lui apporter la magie de Noël ?  J’ai l’impression que j’y arriverai pourtant. Ce qui serait magnifique c’est que ce soit lui qui me fasse retrouver cette magie perdue…mais pas évident avec les PS 3 et les robots et les fringues griffées et tout le reste.

Heureusement je suis déjà un peu défraichi et d'un autre siècle...donc  dépassé par tout cela et ringard...n'oubliez pas que j'aime lire du Jane Austen et que je le revendique haut et fort!

 

Mais  en vérité, un Noël  sans cadeaux  je  ferais la gueule, c’est moi qui vous le dis, au moins cette réunion familiale là  a des effets secondaires intéressants. L'être humain est plein de contradictions.

 

Bon j’arrête de parler de Noël...il faut en garder un peu pour le premier de l’an non ?

 

Quoi que, le premier de l’an c’est différent :  un  bon petit repas en amoureux…quoi de mieux…on n’est même pas obligé de se faire Alexandrie Alexandra ou la Danse des Canards...et si on a pas d'amoureux, le même dîner fin avec son dessert préféré et son film fétiche et hop le tour est joué on est déjà l'année suivante.

 

Et puis après on tire les rois ou les reines ou les deux, chacun son truc et puis après il y a  la vie, l’amour , les peines, les vacances, les petits bonheurs qui font le sel de l'existence, London, les rêves,  l’inconnu...

 

Allez, 2012 année de la "lose", 2013 année de la braise ! 

 

Sur cette pirouette,  je sors et vous dis à l'année prochaine, le blog est en pause Noël du 24 au 31 décembre.

 

Prenez soin de vous, je vous embrasse..."mind the dinde" et rendez-vous au monde prochain !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eléa 28/12/2012 18:15


Tu parles si bien de cet instant décevant et hypocrite ... je me suis totalement retrouvée dans ton texte, mais tu le dis bien mieux que moi. Passe tout de même un bon moment et à l'année
prochaine ;-)

Mind The Gap 29/12/2012 12:19



Coucou Eléa...heureusement j'ai eu plein de cadeaux, surtout des livres et des DVD. Noël n'est pas déconnecté de la famille alors tout dépend des relations familiales de chacun.


Bises et à l'année prochaine...



valentyne 27/12/2012 17:24


Bonjour Mind the Gap : j'espère de tout coeur qu'un enfant te rendra la magie de Noël (la déco du sapin, les pt'its trains, les constructions en légo et en Kapla ... et tout et tout)


Très belle citation de Delphine de Vigan et pour le sucre glace sur la buche c'est beau comme du Beigbeder ;-) Bise à toi et à la Douce ;-)

Mind The Gap 29/12/2012 12:17



Oui sauf que le bougre de Beigbeder sniffe vraiment je suis sur...belle fin d'année à toi et à plus tard. Bises.



Soène 27/12/2012 08:12


Mieux vaut tard que jamais pour découvrir tes réflexions, MTG !
Je n'ai pas le temps de développer et moi aussi je suis d'accord avec toi !
Le réveillon du 31/12 et la danse du canard me sont aussi absolument insupportables et invivables ! J'ai donné ! Je me planque désormais !


J'espère que "l'esprit Noël" est arrivé jusqu'à toi et que tu as passé des moments de joie et de paix.
Au-delà du côté mercantile de ces fêtes, on retrouve le plaisir du partage, offrir et recevoir, ces instants furtifs mais forts où les ressentiments de tous ordres disparaissent pour laisser
la place à la magie d'une "positive attitude" contagieuse


Bonne fin de séjour ailleurs et au 31/12/12 !
Bisous à vous deux

Mind The Gap 29/12/2012 12:16


Coucou miss Soène. Gros bisous d'ici et à plus tard. J'espère que tu as été gâtée pour Noël...hi hi hi !


ceriat 23/12/2012 12:31


J'adhère au sucre glace sur la bûche. Je te souhaite un heureux Noël quand même ! Essaye de profiter de l'instant. ;-)

Mind The Gap 23/12/2012 18:22



C'est normal d'adhérer...ça colle un peu...joyeux Noël  également et à bientôt.



Asphodèle c'est pas la bonne ligne 22/12/2012 00:31


Tu sais ce que j'en pense, autant j'aime quand la magie est là, quand les reaps de famille ne ressemblent pas à ceux de D; de Vigan (il y en a eu hélas) mais avec la naissance des enfants, les
Noëls sont devenus magiques et les jouets en bois que j'achète toujours ot non seulement beaucoup de succès mais durent bien longtemps après que les jouets électroniques se soient démodés ! Et
puis il y a des Noël ou "l'esprit" ne passe pas, où nous, nous passons à côté et là, le côté marketing, bolduc, surfait nous déprime au lieu de nous enthousiasmer ! Mais quand le jour J arrive,
alors la bulle se referme, on y est, on y reste, on est bien... Joyeux Noël à vous deux et à bientôt !!! Bises !

Mind The Gap 22/12/2012 11:07



Oui...c'est une belle façon de positiver , tu es sans doutes dans le vrai. J'ai pas eu de jouets en bois gamin, enfin cela ne me rappelle rien...qui sait peut être cette année?


Quoi qu'il en soit, la fin du monde est reprogrammée pour plus tard et la nouvelle année est annoncée pour dans 10 jours alors hein...champagne.


Bisous à toi aussi, prends soin de toi et une pensée pour moi qui plaint ce pauvre chapon quand tu lui farciras la panse...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article