Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 00:12

règle sur les doigts

 

Il y a une phrase dont je ne connais pas l’auteur, qui dit à peu près ceci : «  les gens capables créent, les incapables enseignent ». En fait je pense que ces mots veulent dirent  qu’il y a une catégorie de personnes qui passent leur temps à critiquer les artistes (et parfois les enseignants) tout en étant incapables d’être l’un ou l’autre. Cette phrase s'adresse davantage aux  professeurs de foi qu'aux enseignants.

 

Avoir un avis, un ressenti, c’est normal mais critiquer pour critiquer est un peu stérile.

Alors on peut préférer parler  seulement de ce que l’on aime ou nous touche et délaisser le reste…on peut alors  se permettre un jugement  même s'il est bienveillant.

 

De la théorie à la pratique : que pense un grand écrivain d’un autre grand écrivain ?

 

Dans le Biographie de Charlotte Brontë, écrite par Margot Peters, l’on apprend qu’en 1850, alors que Charlotte a rencontré le succès public et critique  avec « Jane Eyre » publié en 1847, lut « Orgueil et préjugés » puis «  Emma » de Jane Austen.

Voici ce qu’elle écrivit à son éditeur de l’époque au sujet de Jane Austen : « Il y a là une précision chinoise, une délicatesse de miniaturiste dans la peinture : rien de véhément ne trouble son lecteur, elle ne le dérange par rien de profond. Les passions lui sont  complètement inconnues…son affaire ce n’est pas tant le cœur humain que les yeux, la bouche, les mains et les pieds de l’homme…Jane Austen fut une dame des plus intelligentes mais une femme inachevée et plutôt insensible, si c’est la une hérésie, je n’y peux rien, »


Charlotte Brontë était une personne humble en tant qu’être humain mais intellectuellement et artistiquement, elle était on ne peut plus orgueilleuse…cette critique  plutôt acerbe en est la preuve, mais elle pouvait se le permettre.

 

Et puis c’était une femme…qui parlait d’une autre femme…

 

Il est dommage qu’on  ne puisse pas savoir ce que Jane Austen aurait pensé des œuvres des sœurs Brontë…

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

Asphodèle 09/04/2013 10:30


Ha mais tu as publié pendant ma pause !!! Tu l'as fait exprès ou quoi ! ??? Hum, je ne suis pas d'accord, enfin pas totalement, j'estime que si on est capable d'émettre une critique positive
c'est parce que nous avons des points de repères négatifs et qu'il faut s'être frotté aux deux exercices pour être un critique "complet". Maintenant, chacun fait comme il le sent !!! Je sais que
Fitzgerald disait du bien d'Hemingway et d'autres de ses contemporains. Il jugeait Jane Austen un peu "coincée" et Edith Wharton...heu...trop féministe ! Bref lire des biographies nous en apprend
pas mal !!!

Mind The Gap 09/04/2013 12:16



Oui les biographies sont très instructives lorsqu'elles touchent quelqu'un qui nous passionne, elles rendent le sujet vivant.


C'est curieux car en général, la biographie est une histoire dont on connait la fin...


Après la critique négative constructive soit mais critiquer pour descendre en flèche une oeuvre...tout dépend de l'intention du critique.


Merci de tous tes passages ici...bises.



Soène 27/03/2013 16:47


Les biographies c'est difficile à chroniquer car trop denses, comme tu le dis justement.
J'ai bien aimé la biographie du Vinci mais je suis incapable d'en faire un billet. Par contre, j'ai appris un tas de choses encore sur ce Génie
J'ai fini dans 13 minutes !!!


 

Mind The Gap 28/03/2013 08:50



Oui les biographies sont passionnantes si l'on s'intéresse à la personne...bises et bonne fin de semaine!



Pierrot Bâton 27/03/2013 15:51


Ben moi, je connais plein de femmes extraordinaires et des hommes qui sont de superbes abrutis. 


Pourquoi que la Charlotte, sous pretexte que c' était une sacrée nana, elle aurait le droit de descendre notre Jane à nous qu' on a ???


Arthur Rubinstein m' a énervée un jour quand il a dit qu' il ne supportait pas les musiciens amateurs! 

Mind The Gap 27/03/2013 16:54



L'inverse est vrai aussi...la bêtise est inhérente à l'être humain qu'il soit homme ou femme.


Boh c'est pas bien méchant comme critique, un peu cinglant disons que Jane Austen était plus baillonnée que Charlotte Brontê  ne l'était . A mon avis les écrits les plus brûlants n'ont pas
été édités, ses écrits de jeunesse...


Les icônes ne peuvent le rester que si on  les maltraite un peu...même Jane Austen. Et je trouve que ce que dit Charlotte est assez vrai...sauf sur le coté insensible...


 


 



Soène 27/03/2013 12:09


Et un homme qui parle d'un autre homme, Mindounet, c'est mieux, hein ?


Ton billet ne dit pas si tu as aimé la biographie écrite par Margot Peters...
C'est toujours délicat de juger les autres, de quel droit, par rapport à quoi ?... Mais on sait bien que les femmes ont une langue de vipère !


Je ne suis pas très inspirée pour répondre...
Bisous sous le soleil !

Mind The Gap 27/03/2013 13:40



J'ai adoré cette biographie lais c'est tellement riche et dense que je n'arrive pas à en faire une chronique globale. Je fais donc des petits bouts d'articles.


Ce livre retrace avant tout l'itinéraire d'une femme et la dimension humaine prend le dessuis sur la dimension artistique. On peut lire cette biographie de Charlotte Brontë comme le témoignage du
parcours d'une femme hors du commun...


Bisous également  sans soleil...bouh !



Yspaddaden 27/03/2013 08:48


Je devine dans ton propos que peut-être, selon toi, une femme ne pourrait pas en admirer une autre, ne pourrait pas la trouver intelligente, subtile, belle (tout à la fois ou séparément...)
? Y a-t-il toujours rivalité entre femmes ou au moins comparaison ? Peut-être, je n'en suis pas sûre, mais toutes les femmes ne fonctionnent pas sur le même mode, malgré ce que ces
messieurs en pensent ;-)

Mind The Gap 27/03/2013 13:36



Je pense qu'une femme va passer systématiquement une autre femme au scanner, dès lors que c'est une rivale potentielle.


On dit souvent que les femmes ont la dent plus dure que les hommes, mais peut être est-ce les hommes qui le disent...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article