Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 12:12

tbelleile3a

 

Hier soir je regardais le château qui surplombe la petite ville où je réside, plutôt sinistre la ville, et il était habillé de son éclairage de fêtes, scintillant de milles feux aux reflets bleu nuit et neige. En allant à la pharmacie, absorbé par mes pensées, c’est dingue mais je l’ai trouvé beau ce château illuminé que je vois tous les jours, au point que j’ai failli me manger une automobile stationnée dans la rue.

 

Et là aujourd’hui j’avais envie d’écrire un article un peu comme dans la pub Herta où l’on voit un gamin  jouer avec une sorte de moulin à vent dans la rivière…mais si vous voyez ce que je veux dire « Herta le goût des choses simples » ou à peu près cela. Bon elles sont hyper chimiques leurs saucisses mais on  les aime bien quand même.

 

Pour peu que l’on y prête attention, la vie de tous les jours est faite de courts instants où le beau prend le dessus sur tout le reste. Il y a tant de petits plaisirs et de petits bonheurs qui ne coûtent rien…comme de manger une automobile à l’arrêt en regardant un beau château illuminé dans une ville sinistre.

 

Un autre exemple la semaine dernière, je suis tombé en admiration devant un présentoir de bombons chez Harrods à Londres. J’aime les bombons sans plus, mais c’est cet étalage coloré aux tons roses dominants qui a rempli mon cœur de joie. Pas besoin d’en acheter ou de consommer juste le plaisir des yeux et l’imaginaire fait le reste d’autant que je jurerais avoir senti l’odeur de ces douceurs de bouche.

 

Le petit plaisir ou le petit bonheur qui me manque le plus c’est celui d’aller écouter le bruit des vagues au bord de l’océan. C’est totalement gratuit, inépuisable et à chaque fois différent. ( le joyau qui se trouve sur la photo en gaut de l'article se trouve à Belle île en mer...).

Je l’ai déjà dit mais le but du jeu est de lancer au bon moment ses peines et ses chagrins pour que le reflux des vagues l’emporte en son monde mystérieux. Le seul souci c’est que pour l’instant la mer la plus proche est à 1h30 de chez moi et c’est pas l’océan…mais plus j’avance en âge plus j’ai envie d’aller habiter au bord de l’océan.

 

Un autre moment magique c’est de regarder les oiseaux venir manger les miettes ou la boule de graisse laissée pour eux dans le jardin, ce soir en rentrant faut que je l’installe, cette année l’été ne voulant pas finir, j’ai oublié que la bise était venue et me voilà fort dépourvu. Passer 5 minutes à regarder leur ballet coloré apporte bien plus qu’acheter le dernier gadget à la mode dans un centre commercial...et c'est pas incompatible avec aller chez Harrods à Londres...c'est plus classe que d'aller à Carrefour acheter des saucisses Herta  non?

 

La pub Herta je vous dit…j’ai même la stupide musique en tête.

 

Ce n’est que 4 exemples parmi d’autres mais lorsque la vie est triste ou rude, ces moments gratuits et illimités, pour peu qu’on prenne le temps de les magnifier, sont là pour nous aider à avancer. Sinon vous pouvez essayer de vous péter la tête ça marche aussi.

 

Allez si je savais, je me ferais bien un hot dog avec la saucisse pourrie citée plus haut.

 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez à coup sur vous gaver de saucisses en lisant : La vérité

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Les monologues du gamin
commenter cet article

commentaires

Soène 26/12/2011 13:32


J'ai choisi ce billet pour te faire un petit signe, MTG... Je l'adore ce billet et tes choses simples.
C'est drôle, ça fait plusieurs jours que j'ai envie de "me payer" une saucisse chaude


Bien d'accord avec toi, parfois on voit autrement et cette vision nous fait chaud au coeur. J'adore ces moments où on se laisse envahir d'émotion et de sérénité... Tellement mieux que cette
ambiance excitée dans les rues et les magasins...


Bonne fin d'année et rendez-vous en 2012 pour une bise virtuelle


 

Mind The Gap 26/12/2011 19:01



Enfin tou retour ici..tu m'as manqué.


Noël à Lyon cela doit être animé question foule dans la rue.


Bonne fin d'année à toi aussi et à très bientôt, je t'embrasse...



La Douce 21/12/2011 20:49


Pour moi, les petits bonheurs sont multiples... A nous de savoir les percevoir, les ressentir, sortir de sa bulle, de son quotidien, se poser et tout simplement apprécier !


Un petit texto comme celui Réva par exemple....quelqu'un pense à nous ! Une amie à qui on a pas besoin de tout expliquer, qui comprend tout, tout de suite ; mon toutou qui mange soudain
toutes les pâquerettes qui se trouvent sous sa truffe ; mes neveux qui s'avancent vers moi en criant "tataaaaaaaaa" ; une blague ou une bourde de ma mère qui est certainement la personne sur
terre qui me fait le plus rire ; mon homme qui choisit d'utiliser des oeufs Kinder comme boîte à alliances le jour de notre mariage (il était bon le chocolat après la mairie!) ; nos concours de
ricochets sur la rivière qui longe nos balades ; quand mon homme me dit "qu'ils se sont trompés dans le petit journal : ils ont appelés Laurence Ferrari "Fact Checking"...euh non, c'est juste le
nom de donné au moment de l'émission....


Après il y a ces petits signes de la nature, ces petits clins d'oeil qui me touchent aussi et qui me réchauffe le coeur : le rose du ciel le matin ou les premières neiges sur les montagnes
; les arcs en ciel ; la jolie biche qu'on a croisée il y a peu près pendant une promenade ; le bruit des sonnailles des vaches dans les champs à côté de chez nous ;
j'y reviens aussi, le bruit des vagues de l'océan, le bruit des galets emportés par le ressac ; se coucher dans les fleurs des champs un été en Suisse,...


Bref, je suis loin de la pub Herta mais bon, je pense que tous ces bonheurs pour moi sont une sorte de "ressac" de l'enfance

Mind The Gap 22/12/2011 08:26



Quel commentaire poétique et beau, qui donne à réfléchir...merci de ce moment de grâce, de légèreté et de vie.



Asphodèle 20/12/2011 22:45


J'avais oublié que dans ces petits bonheurs, j'ai reçu hier un colis d'un dénommé MTG (quel drôle de nom !) avec son livre détesté et son livre préféré en cadeau, et cela a illuminé ma journée,
et va illuminer les moments de lecture magnifiques que je vais avoir grâce à lui, ça aussi c'est important dans ma vie : des petits gestes qui touchent droit au coeur, des uppercuts de bonheur
instantanés... Et quand je retrouve une certaine "mobilité", que je peux à nouveau arpenter mon jardin, même s'il est moche en ce moment, j'aime me perdre dans le lacis torturé des grands
arbres... qui me toisent de leur hauteur séculaire et me racontent des histoires laissées par ceux qui sont passés ici, le vent ramène toujours les secrets à nos pieds...Il nous faut savoir les
attrapper au vol !

Mind The Gap 21/12/2011 06:05



J'espère un jour l'arpenter ce jardin mystérieux, auréolé de secrets, porté par le vent marin...


L'hiver n'est pas la meilleure période pour la beauté des jardins, par contre pour celle des âmes il n'y a pas de saisons.


Tiens oui j'avais pas pensé à l'opposition livre détesté et livre préféré mais c'est un peu tout on rien en somme...ça m'étonne pas.



Asphodèle 20/12/2011 19:33


Justement, ce sont ces choses toutes simples qui font (ou défont) notre goût de vivre ! Quand on passe beaucoup de temps dans des lieux sinistres (les hôpitaux pour ne citer qu'eux mais il y en a
d'autres), on s'aperçoit de la chance que l'on a de pouvoir regarder chaque matin les petits oiseaux venir manger, mon rouge-gorge arrive quand je siffle (incroyable !). Pour l'océan, on n'est
jamais assez près, je rêve un jour d'avoir une maison face à la mer (sans la pub Herta, je regarde si peu la télé que je ne vois pas du tout de laquelle tu parles !). Mais le bruit des vagues
peut être fatigant certains jours (dit celle qui a passé deux nuits de tempête au bord de l'eau, le compteur à zéro)...
J'ai un vieux CD avec le bruit de la mer, je vais te l'envoyer pour te détendre !^^ (si je le retrouve !)

Mind The Gap 20/12/2011 22:16



Inutile j'ai déjà 2 CD comme ça plus unr tripotée d'autres de musique New age et relaxation...mais en ce moment suis pas réceptif, j'irai plus vers de la dance. Merci néanmoins.


Tu connais la pub herta, c'est une vieille, il y en a eu plusieurs sur le même thème...si tu en revois une tu diras ha mais oui... et moi non plus je regarde plus la télé mis à part un peu
Le grand Journal sur C +


Bises Miss Aspho;



Rêva 20/12/2011 19:27


Il faut que je retourne à Belle île !!! Et le ressac !!! Tu me tortures !!! 1h30 c'est rien, moi tu multiplies par un peu plus de 2 et je suis à la mer (méditerranée). L'océan, MON océan il est à
8 h30... minimum... 


M'enfin ! Je connais pas la pub Herta ... Mais les petits bonheurs... Oh oui ! Le dernier en date : une amie m'envoie ce message : "Alerte générale ! Noel arrive, toutes les dindes sont en
danger. Cache-toi vite et envoie ce message à une autre dinde, moi je l'ai reçu mais ça doit être une erreur"... C'est con hein mais j'adore !


C'est bon, les p'tits bonheurs... Tu as raison, il faut savoir les saisir... 


Je t'embrasse

Mind The Gap 20/12/2011 22:11



C'est pour ça que le Président du monde épargne une dinde alors chaque année...mais si tu connais la pub herta mais tu n'y penses pas c'est tout !


Quand à Belle île , c'est plus qu'un petit bonheur, c'est un pur extase...


Merci de ton passage ici.



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article