Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 09:42

SAM 9903Avant de vous donner un apperçu de ma semaine de vacances sur l'ïle de beauté, je voudrais vous donner rendez vous pour mon prochain article qui sera publié vendredi  prochain le 5 juillet  Il s'agira d'un jeu concours avec un cadeau sympa à la clé alors pour ceux et celles qui ont envie d'y participer, soyez là!

Et maintenant place à la Corse...

 

 

Comment faire pour parler de ma semaine de vacances en Corse, comment décrire ce que l’on ne ressent qu’une fois sur place ? J’ai beaucoup de mal à rédiger ce genre de chronique et je ne vais pas non plus vous faire mon journal de vacances…

 

C ‘était notre troisième séjour sur cette île et quel séjour, une semaine sur une autre planète, au soleil, devant des paysages de rêve…il n’y a pas beaucoup de terres qui sont plus belles en vrai que des cartes postales faites justement  pour faire rêver…la Corse en fait partie. SAM 9740

 

Que dire ? Déjà que le trajet en avion de Toulouse à Ajaccio est un enchantement : au bout de 15 minutes on attaque la Méditerranée, puis on la  traverse pendant vingt minutes en passant au large de Marseille et les quinze dernières minutes l’avion plonge sur Ajaccio, à droite il approche les îles sanguinaires que nous avons été voir le soir même de notre arrivée pour jouir du coucher de soleil, sauf que j’avais oublié qu’on était à l’Est et que le soleil se couchait une heure plus tôt que chez nous…puis l’avion se rapproche des montagnes et du maquis, prend un virage à droite et l’on aperçoit la piste d’atterrissage, qui à l’air toute petite et qui termine face à la grande bleue...

 

SAM 9636

 

Ce que l’on remarque en Corse en premier c’est l’odeur du maquis et de la végétation, dès le premier soir face aux îles sanguinaires. La nature en Corse au printemps est sublime : on y voit des lauriers de toutes les couleurs, des rosiers, des hortensias, des cerisiers, des cédrats, de la bruyère, des orangers, des fleurs de myrte et que sais-je encore. Dès qu’on s’éloigne de la ville cela sent bon, cela sent le maquis.

Dans un livre de Delphine De Vigan, il y a un passage sur le fait que l’on voudrait pouvoir mettre dans un flacon une odeur qui nous touche, pour pouvoir la sentir à chaque fois qu’on en aurait envie, c’est un peu cela…

 

SAM 9676

 

Bien sur, on va aussi là-bas pour la mer et les plages et là, oh mon Dieu, qu’on est loin des côtes méditerranéennes françaises ou espagnoles…on trouve des kilomètres de littoral totalement vierges de toute construction, des plages de sable blanc, des criques aux eaux turquoise voire émeraudes mais sauvages pour peu que l’on prenne la peine de marcher un peu, de prendre une piste au milieu du maquis, escortés par des papillons jaunes, oranges et verts, je veux dire que le même papillon à ces trois couleurs là.

 

SAM 9699

 

J’ai adoré la plage de Campo Moro et sa tour Génoise et encore plus celle de Roccapina avec son vieux lion qui monte la garde…on se sent des privilégiés et les rois du monde devant ce spectacle.

 

SAM 9672

 

Si vous allez en Corse vous allez trouver la cote d’Azur hideuse et le reste des cotes  du Sud de la France également. Ou trouverez-vous des endroits comme Tizzano…et des locations comme le gîte où nous étions…

 

SAM 9681...très apprécié des sangliers selon la Douce qui en aurait entendu roder le soir…d’ailleurs la nuit en Corse les oiseaux continuent de chanter contrairement au continent où seuls les grillons se font entendre.

 

Ce que j’ai adoré aussi : les villages corses qui s’étirent en longueur à flanc de collines, des perchoirs sur la mer, des tableaux de peintre baignés de soleil, d’histoire et de mystères.

 

SAM 9832

 

J’ai beaucoup mais alors beaucoup aimé la petite ville de Sartène avec son charcutier bavard et ses escaliers, passages voûtés et fleurs variées. En plus petit mais en encore plus beau peut être, les villages d’Olmeto et  celui de Fozzano où vécut Colomba qui inspira Mérimée…je dis cela pour les érudits que vous êtes car pour moi la Colomba, c’est la bière blanche corse, petite  sœur de la Séréna (blonde). Mais la bière corse de référence reste la Piétra (rousse à la farine de châtaigne) et la brasserie vient même de lancer la Piétra Blonda…se poser dans un village corse, boire une bonne Piétra (j’en ai bu six en huit jours…c’est raisonnable mais d’habitude c’est ma consommation sur deux mois….) est un luxe.

 

SAM 9884

 

Ecouter un  clocher corse sonner, c’est comme  arrêter le temps sur une minute de bonheur. D’ailleurs à Sartène, l’église sonne 15heures à 15 heures mais l’horloge affiche 15h10, le facteur fait la levée de 9h à 12h et la Virgin Radio corse diffuse  les tubes de l’année dernière alors que sur le continent on entend partout un programme unique avec les tubes du moment…les bizarreries de la Corse.

 

SAM 9906

 

J’aime aussi l’accueil des corses, je ne suis pas idiot, je sais que je suis un « Pinzutti » un touriste du continent et que ce qui intéresse les insulaires c’est que je dépense de l’argent…et la Corse revient cher,de plus en plus cher au fil des années.

Sauf que sur le continent, quand on obtient un sourire, un merci ou une attention de quelqu’un qui accueille un touriste c’est déjà le luxe…chez les corses c’est spontané, on n’a jamais été mal reçu qu’il s’agisse de gîtes, d’hôtels, de magasins, de restaurants, dans les montagnes et  sur le littoral…je me souviens d’un producteur de liqueur de myrte dans les montagnes  justement, qui nous expliquait pourquoi il n’y avait  des radars routiers au bord du littoral et pas dans les montagnes…cela vaut son pesant d’or.

 

SAM 9964

 

Le dernier jour, quatre  heures avant de reprendre l’avion et de s’éloigner de la terre corse avec cette fois ci le rivage opposé à celui  des îles sanguinaires devant mes yeux collés au hublot, la Douce et moi étions à Coti Chiavari, un village de 500 âmes avec ses maisons en pierre de taille et un jardin aménagé autour de son église, avec un muret et trois bancs au milieu des touffes de lavande, des roses et des bougainvilliers, juste le bruit de la brise marine et la mer à perte de vue…j’aurais voulu emprisonner ce moment là et rester sur les départementales tortueuses et défoncées de la Corse ornées des panneaux des villages de montagne   souvent criblés de balles.

 

SAM 9926

 

Prochain séjour en 2015 et pourquoi pas avant si ça devenait plus urgent encore d’y retourner…définitivement j’aime cette terre et pas besoin d’aller au bout du monde pour être  dans un paradis, il suffit d’une heure d’avion il y a tout, le soleil, la montagne, la mer, la nature encore préservée (jusqu’à quand ?) la bonne charcutaille, une histoire et une culture riche pour ceux qui aiment cela…

 

SAM 9917

 

Viva Corsica !

  maure

Partager cet article

Repost 0
Published by Mind The Gap - dans Voyages - vacances
commenter cet article

commentaires

La Douce 02/07/2013 13:22


@ Syl : non pas de sanglier en pâté.... je n'apprécie pas spécialement les petites ou les grosses bêtes en boîtes ou pas en boîtes d'ailleurs.... par contre, un petit fromage, là, je dis oui !
surtout avec la confiture de figues.....


@ Asphodèle : pour le sanglier..... le pire, c'est que j'ai quelques preuves quand même (les bruits par deux fois, les voisins qui en parlaient, la propriétaire qui me l'a confirmé...) et avec
tout cela MTG continue à se moquer de moi ! Trop injuste non?

Mind The Gap 02/07/2013 16:51



Pour information, le sanglier a débarqué ce matin à Nice du bateau de Corsica Ferry...plusieurs témoins l'ont vu. Il arrive mais il ne peut pas prendre l'autoroute, c'est un sanglier, il vient
par les bois mais devrait roder dans le jardin d'ici à la fin de la semaine enfin selon les prévisions de sanglier-france...



Jeanne 30/06/2013 18:58


J'ai eu la chance d'y aller à deux reprises , et l'envie d'y retourner , mais pas en été , au printemps plutôt


merci pour ce joli partage , ravie pour vous , une semaine au paradis , que demander de mieux hein ?


la photo criblée de balles me fait sourire , c'est ça aussi Corsica !

Mind The Gap 01/07/2013 08:44



C'est beaucoup de choses la Corse, mais associées cela donne effectivement une idée de paradis...


Belle semaine, bises.



Valentyne 29/06/2013 19:21


Coucou Mind the Gap et La Douce , 


merci de nous faire profiter de ces fabuleux paysages (je craque sur la couleur de l'eau, et les petits villages sont si agréables ;-))


j'ai même senti le souffle du maquis ...


Bisous à tous les deux ;-)


 

Mind The Gap 30/06/2013 17:00



Hello Val...faut y aller si tu ne connais pas et si tu peux...tu vas faire plus que craquer en Corse, foi de MTG...et tu liras pas grand chose tellement tes yeux et ton cerveaux seront
envoûtés...


Gros bisous à toi!!



asphodèle 29/06/2013 12:10


@ La Douce : bravo pour le coquillage à "oeil", il faut le garder précieusement !!! Et Syl a raison, c'est bien aussi d'avoir le chassé-croisé de vos souvenirs !!! Si j'avais cru entendre grogner
un sanglier, j'aurais ameuté tout le village pour qu'on vienne me sortir de là, mouhaha !!!

Mind The Gap 30/06/2013 16:59



Ouais j'imagine, heureusement qu'il n'existe pas l'équivalent du ratticide pour les sangliers , sans cela tu aurais décimé toute la population sanglière pour au moins  5 générations...Warf !
En fait il n'y avait pas de villages mais 4 ou 5 locations séparées dans le maquis...



Syl. 29/06/2013 11:13


La Douce... vous n'avez pas ramené du pâté ? (sanglier en bocal)
C'est agréable de vous lire tous les deux, sur vos souvenirs.

Mind The Gap 30/06/2013 16:56



Nan  Nan Nan...on a ramené un saucisson de porc, une copa, du fromage de brebis, du miel et de la confiture, notamment de clémentines, je ne pensais pas que j'aimerais avant et finalement
j'adore...puis avec l'avion c'est compliqué, les terrines tu n'as pas le droit en cabine et nos sacs en soute étaient pleins à craquer...même pas pu ramenenr un bon vin blanc de Patrimonio ou de
la Piétra mais ça on le trouve assez facilement sur le continent...


On a a plein des souvenirs là-bas notamment la visite des caves à Patrimonio...on en a fait que deux et déjà pour remonter à la location planquée elle aussi , ce fut rude...



Mind The Gap

  • : Mind The Gap
  • Mind The Gap
  • : Ce blog a pour but d'échanger des idées et des ressentis sur des livres, des citations, des lieux, des voyages, sur la vie, la recherche du bonheur...l'amour...
  • Contact

Mon univers...(volume 6)

La Katygraphie du mois

katy pieds

 

Mon livre coup de coeur du moment

bord de mer 

 

Les hortensias

hortensias

 

Le cidre fermier

cidre fermier 

 


 

Recherchez Un Article